Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

PSG : "Mes joueurs sont morts", estime Thomas Tuchel

-
Par , France Bleu Paris

Avant d'aller défier Monaco, ce mercredi, pour la deuxième fois en trois jours, Thomas Tuchel s'est agacé du calendrier à venir du PSG. Les Parisiens vont enchaîner, au minimum, quatre rencontres à l'extérieur en deux semaines.

Thomas Tuchel, agacé par le calendrier à venir du PSG
Thomas Tuchel, agacé par le calendrier à venir du PSG © AFP - Frank Hoermann / SVEN SIMON / SVEN SIMON / dpa Picture-Alliance

Paris, France

Quatre déplacements en deux semaines, c'est ce qui attend, au minimum, le PSG. Et même cinq, si Paris se qualifie pour les huitièmes de finale de Coupe de France et que la rencontre, prévue le 28 ou 29 janvier, à lieu loin du Parc des Princes. Un tour du pays qui débute, ce mercredi par un voyage à Monaco, pour le match en retard de la 15e journée. Les Parisiens iront ensuite à Lorient (dimanche), Reims (mercredi) puis Lille (dimanche 26 janvier). Les "joueurs ne dorment jamais" s'agace Thomas Tuchel.

La difficile gestion du sommeil

"Ils sont morts, ils sont morts", insiste l'entraîneur allemand de la capitale. Paris, qui joue très régulièrement à 21 h 00, rentre donc tard, voire très tard de ses déplacements. "On perd le rythme. Si on fait ça une fois, ok, mais si on fait ça quatre fois en deux semaines, nous sommes au lit à 3h00, 4h00 ou 5h00 du matin. Les joueurs dorment mal et c'est très dur de s'adapter. Bien dormir, c'est le meilleur moyen de récupérer, c'est prouver", complète le coach.

Thomas Tuchel pense au public

Au-delà de la distance, l’horaire des rencontres pose problème au technicien allemand et pas seulement pour le sommeil de son effectif. Thomas Tuchel pense au public. En jouant à 21h00, de nombreux fans Rouge et Bleu ratent la rencontre. "Je connais beaucoup de jeunes supporters, dans l'école de mes filles, qui ne peuvent pas regarder de match du PSG et ce sont de grands supporters et ils ne regardent jamais un match parce qu’ils doivent dormir pour aller à l'école."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu