Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Le PSG sur France Bleu Paris

PSG - Neymar : "Je ne vais pas pleurnicher toute ma vie"

mardi 2 octobre 2018 à 15:06 Par Germain Arrigoni, France Bleu Paris et France Bleu

A la veille du match contre l'Etoile rouge de Belgrade en Ligue des Champions, Neymar s'est présenté en conférence de presse ce mardi. La star du PSG s'est enthousiasmée pour son entraîneur Tuchel et en a profité pour évoquer sa Coupe du monde frustrante avec le Brésil.

Neymar
Neymar © Sipa - FRANCK FIFE

Paris, France

C'est sa première conférence de presse d'avant-match depuis sa présentation au club lors de son arrivée l'été 2017. "Il est vrai que Thomas Tuchel a apporté quelque chose de nouveau au PSG", s'est enthousiasmé mardi Neymar admettant s'être "reconnu" en son nouvel entraîneur, qui "sait exactement où il veut aller", à la veille du match contre l'Etoile rouge de Belgrade en Ligue des Champions.

La relation Neymar - Tuchel 

"Il est vrai qu'il a apporté quelque chose de nouveau au PSG. Depuis notre première conversation l'an dernier, je me suis rendu compte à quel point il était un vainqueur, qu'il voulait se montrer sous son meilleur visage. Je me suis reconnu en lui. Il sait exactement où il veut aller. C'est une grande expérience de travailler avec lui. J'espère qu'il peut nous mener le plus loin possible en Ligue des champions. Moi-même, je veux lui montrer de quoi je suis capable." 

L'après Mondial et sa blessure 

"Je n'ai rien changé. J'ai toujours été très bien aussi sur le terrain, je me sens heureux en train de jouer. J'essaie de m'améliorer chaque jour, chaque match pour aller dans ma version (...) Ma blessure, la Coupe du monde, pour moi c'est le passé. J'ai beaucoup souffert, j'étais très triste, je vais de l'avant. J'ai tout fait pour être dans la Seleçao, j'ai donné le meilleur de moi. Il y avait une grande frustration mais je ne pouvais rester pleurnicher toute la vie. J'étais triste, maintenant je vais de l'avant." 

"Pas à 100% de ma forme" 

"Je ne suis pas à 100% de ma forme, personne n'est à 100%, c'est le début de la saison et on a joué peu de matches. Le haut niveau du foot mondial arrive entre février et mars, lorsque les meilleurs matches arrivent. Je suis à la recherche, chaque match, chaque jour, sur le moyen de m'améliorer tant au niveau physique que technique." 

"Ney" heureux au milieu, Tuchel voit Verratti "en n°8" 

"C'est la solution que (Thomas Tuchel) a trouvé. En fonction de ce qu'il souhaite, c'est lui qui désigne où je vais montrer mes meilleures qualités. Je vais toujours donner le meilleur de moi, quelle que soit la position. Il me dit de faire quelque chose, je le fais (...) C'est différent, ce n'est pas la même chose (qu'ailier). J'aime jouer comme ça au PSG, animer le match, le définir. Evidemment, (Lionel) Messi au Barça joue comme ça. A Barcelone, ma fonction était donc différente, je ne (menais) pas l'équipe. Au PSG, j'aime avoir le ballon, le toucher. Je suis très heureux de jouer au milieu." 

► PSG - Etoile Rouge de Belgrade, match à suivre en intégralité sur France Bleu Paris, soirée spéciale mercredi de 19h à 22h