Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PSG : Serge Aurier "C’est toujours mieux de faire la course avec des concurrents !"

-
Par France Bleu Paris

Serge Aurier, le latéral droit du Paris Saint Germain était l’invité de Tribune Ducrocq mardi soir sur France Bleu 107.1. A l’occasion de cette émission, l’international ivoirien parle du titre de champion de France à venir pour le PSG, mais aussi de sa saison avec le club de la capitale.

Aurier Batum Tribune 100% Ducrocq 4
Aurier Batum Tribune 100% Ducrocq 4 © Radio France

Le titre de champion de France à venir

"On n’est pas encore champion mathématiquement, après, quand on voit les matches que l’on a fait ces derniers temps avec de l’intensité et de l’envie, je pense qu’on peut dire qu’on a fait un grand pas. Mais bon, il nous reste deux matches, on va rester concentré et aller chercher un résultat à Montpellier, samedi.Il nous reste encore un petit pas à faire. "

La concurrence de Lyon, Marseille et Monaco

"Je trouve que la saison de L1 est meilleure. Toutes les équipes sont concernées. Ce n’est pas marrant quand le PSG a 25 points d’avance à 15 journées de la fin. Moi je trouve ça bien que Lyon se révèle, que Marseille ne lâche pas comme Monaco. De l’extérieur, on se dit qu’il y a de bonnes équipes en L1, qu’il n’y a pas qu’une équipe dans le championnat (Paris), même si, nous, on a envie de tout gagner. C’est toujours mieux de faire la course avec des concurrents !

La fin de saison du PSG

"Je ne vais pas dire que l’élimination en ligue des champions nous a fait du bien, mais tout le monde a pris conscience que le championnat était l’objectif du club. Aujourd’hui, quand tout le monde joue ensemble, fait l’effort pour chacun, on voit le résultat sur le terrain. Le PSG est fait pour gagner et on est en train de le faire de la bonne manière. "

Sur son ancien club Toulouse

"Ça me fait bizarre de voir Toulouse dans le dur comme ça. C’est un groupe qui n’a pas changé, il manque peut-être un peu de caractère dans ce groupe. Je les connais un peu tous et on avait déjà la saison dernière tendance à se relâcher. Je pense qu’ils ont tous pris conscience que s’ils ne réveillaient pas, ça allait être très dur pour eux. Et aujourd’hui, ils ont presque le maintien en main et je suis vraiment content pour eux."

Aurier Batum Tribune 100% Ducrocq 1
Aurier Batum Tribune 100% Ducrocq 1 © Radio France

Sur son arrivée au PSG

"Je ne suis pas quelqu’un qui est facile à impressionner mais, honnêtement, la première fois que je suis arrivé dans le vestiaire du PSG, ça m’a fait bizarre. Car quand je regarde mon parcours, j’aurais pu mal tourner et finalement je commence bien dans la vie professionnelle. Ce n’est pas un groupe compliqué, c’est juste un groupe qui veut avancer, progresser. "

Sur sa saison au PSG

"Dans une saison, il y a des hauts et des bas. J’ai eu un début de saison difficile, ça m’a permis de prendre conscience de certaines choses. A un moment, je me suis dit, tu n’es plus avec ta bande de copains à Toulouse avec qui tu rigoles même après les matches. Là, au PSG, tu arrives dans un groupe où l’objectif ce n’est que de gagner. Je me suis dit, tu es avec des joueurs de classe mondiale, il faut que tu te mettes à leur niveau. J’ai donc changé de mentalité et je pense avoir fait, en cette deuxième partie de saison, des matches intéressants et je suis content. Je pense que c’est très important. La saison prochaine, je veux repartir avec des meilleures ambitions. On va mettre ma première saison sur le compte du mec qui arrive dans le club. L’année prochaine ça va être différent. J’en suis sûr."

Ecoutez l'émission Tribune 100% Ducrcoq dans son intégralité avec Serge Aurier et Nicolas Batum.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess