Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Le PSG sur France Bleu Paris

PSG : "On veut commencer encore plus fort que l'an dernier", assume Thomas Tuchel

-
Par France Bleu Paris

Le PSG remet son titre en jeu, ce dimanche soir, en Ligue 1. Premier match de la saison pour les Parisiens qui accueillent Nîmes. L'entraîneur allemand affirme que son équipe est prête et possède déjà un haut niveau.

Thomas Tuchel pour la première conférence de presse de la saison en Ligue 1.
Thomas Tuchel pour la première conférence de presse de la saison en Ligue 1. © AFP - DOMINIQUE FAGET

Paris, France

Humilité et assurance, deux mots qui qualifient parfaitement la conférence de presse d'avant-match donnée par Thomas Tuchel. À 24H de la première confrontation des Parisiens en Ligue 1, face à Nîmes, le technicien est apparu sûr de son groupe, malgré l'absence de Neymar, et décidé à commencer "très, très fort" cette saison de championnat. 

Un début de saison canon ?

Pour sa deuxième année à la tête de l'équipe, Thomas Tuchel sait qu'il sera difficile d'effectuer un meilleur début de saison. L'an dernier, il avait fallu attendre la 23e journée pour voir le PSG s'incliner pour la première fois en championnat. "On commence avec un niveau très haut et je veux qu'on commence très très fort et peut-être plus fort que l'an dernier", explique le coach. "On doit rester humble, travailler, je suis très content et j'ai l'impression que nous sommes prêts".

Chaque joueur à sa place 

Durant près de quinze minutes, le coach a donné quelques indications sur la composition de l'équipe qui affrontera les Crocos. Kylian Mbappé et Edinson Cavani seront par exemple associés en attaque. Autre indication, le tireur de coup de pied arrêté reste Angel Di Maria, même si Pablo Sarabia a montré toute son habilité dans l'exercice lors des matchs de préparation. "Si Angel Di Maria est sur le terrain, c'est pas possible, il a une frappe incroyable", sourit l’entraîneur.

Un petit coup de pression pour Areola

Questionné sur le futur recrutement d'un gardien, après le départ de Kevin Trapp, le technicien a redonné sa confiance à Alphonse Areola, son numéro 1. Le coach n'a tout de même pas fermé la porte à l'arrivée d'un grand nom dans les buts. "Un club comme le PSG est toujours ouvert pour trouver des solutions dans le mercato, mais nous ne sommes pas seul, c'est à Alphonse de montrer qu'il est capable de s'améliorer et de prendre des responsabilités".

Les premiers mots de Pablo Sarabia 

La nouvelle recrue espagnole, arrivée de Séville, a elle aussi effectué un passage devant les journalistes. Le milieu de terrain, est ravi d'être au PSG.  "Je n'ai pas hésité pour signer", explique Pablo Sarabia. Sa préférence sur le terrain va pour les côtés, "c'est là ou je suis le mieux pour marquer".