Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

Public limité à 5.000 personnes : l'AS Saint-Étienne demande une dérogation pour la réception de Lorient

L'AS Saint-Étienne a déposé une demande de dérogation auprès de la préfecture de la Loire pour autoriser la venue d'un peu moins de 20.000 personnes au stade Geoffroy-Guichard le 30 août prochain. La jauge légale est fixée à 5.000 spectateurs.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Mathilde Montagnon

La préfecture de la Loire est en train d'étudier la requête. Ce mercredi, l'AS Saint-Étienne a déposé une demande de dérogation auprès de la préfecture de la Loire pour autoriser la venue d'un peu moins de 20.000 personnes au stade Geoffroy-Guichard le 30 août prochain. Ce sera le premier match à domicile de la saison 2020/2021, la réception de Lorient. 

Il y a quelques jours, le premier ministre Jean Castex a prolongée jusqu'au 30 octobre la durée de la limitation à 5.000 personnes des rassemblements en France, à cause du contexte sanitaire.

Le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Étienne et président du syndicat de clubs Première Ligue Bernard Caiazzo avait réagi auprès de l'AFP : "On continue à regretter (cette décision), on estime qu'une jauge de 5.000 par rapport à un stade de 6.000 (places), ce n'est pas pareil qu'une jauge de 5.000 dans un stade de 80.000", selon Bernard Caïazzo.  "Cela nous paraît tout à fait illogique. Bien sûr, il y a des dérogations possibles du préfet, mais cela aurait été tellement plus logique d'avoir un pourcentage de la capacité du stade (...) On est de bons soldats, mais on a parfois du mal à comprendre", avait-t-il ajouté, rappelant que ces manques à gagner en terme de billetterie représentent "des préjudices économiques indiscutables" pour les clubs.

De son côté, l'OM a également fait une demande de dérogation pour aller au-delà de la jauge des 5.000 spectateurs lors du match OM-ASSE, match d'ouverture de la saison vendredi 21 août. Le club phocéen aimerait ouvrir 20.000 billets à la vente.  La demande de dérogation est "toujours en cours d'instruction"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess