Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

QRM pourrait débuter sa saison de Ligue 2 à Tours

Les travaux sur la pelouse du stade Diochon ne seront pas terminés pour le début de la saison en Ligue 2. Quevilly-Rouen Métropole cherche un stade pour l'accueillir pour ses premiers matches de la saison, cela pourrait être à Tours.

Le stade Diochon, à Rouen, en travaux
Le stade Diochon, à Rouen, en travaux © Radio France - Théophile Pedrola

Comme en 2017, Quevilly-Rouen Métropole ne va pas démarrer sa saison en Ligue 2 de la façon la plus sereine qui soit : en devant jouer quelques matches "à domicile" loin du stade Diochon. Il y a quatre ans, c'était au Mans, en raison de travaux sur le stade pour le mettre aux normes. Cette fois, ce devrait être à Tours, à cause de la pelouse du stade, entièrement changée. 

Le terrain, naturel, va devenir hybride, avec un mélange de synthétique. La raison : la venue du Rouen Normandie Rugby la saison prochaine à Diochon, en plus de QRM, et du FC Rouen. Il fallait donc une pelouse plus résistante pour endurer toutes ces rencontres. 

Le problème, c'est que les travaux viennent seulement de commencer. Et ils ne seront pas fini à la reprise de la saison, le 24 juillet. "C'est un peu dommage, on sait que les saisons de football reprennent à la fin juillet", grince Arnaud Saint-André, le directeur général de QRM. "On sait qu'en 2017, le club avait dû aller au Mans, et cela a peut-être coûté les quelques points qui ont manqué au maintien." 

Rebelote cette année donc, le club a sondé Le Havre, Caen et Amiens pour occuper le stade en alternance, mais pour des raisons de date, cela pourrait ne pas se faire. QRM pourrait donc se retrouver à Tours, à trois heures de Rouen environ. 

Légère amerture, donc, sur ces travaux en pleins mois de juillet et août. La métropole, qui s'occupe du stade, nie tout retard : les dates ont été proposées et validées avec les clubs concernés, répond l'institution. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess