Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Qualifications Mondial 2018 : France-Suède, les Bleus pour prendre (seuls) la tête du groupe

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 11 novembre 2016 à 3:30 Mis à jour le vendredi 11 novembre 2016 à 15:39

Antoine Griezmann, la pépite des Bleus
Antoine Griezmann, la pépite des Bleus © Maxppp -

L'équipe de France de football reçoit la Suède ce vendredi (20h45) au Stade de France, un an après les attentats du 13 novembre. Les Bleus se disputent avec leur adversaire la première place du groupe A, directement qualificative pour le Mondial 2018.

C'est un match chargé d'émotion. Presque un an jour pour jour après les attentats du 13 novembre qui avaient provoqué la mort de 130 personnes en frappant Paris mais aussi les abords du Stade de France alors que les Bleus affrontaient l’Allemagne, une minute de silence sera observée dans cette même enceinte avant le coup d'envoi de ce France-Suède en hommage aux victimes.

"Le temps passe mais on ne peut pas oublier cet atroce moment qu'on a vécu ensemble, a déclaré Didier Deschamps en dévoilant sa liste de joueurs jeudi dernier. Même si sur le moment on n'était pas au courant de ce qui se passait (autour du Stade de France), l'après-match et les jours suivants, jusqu'au match à Wembley (amical contre l'Angleterre quelques jours plus tard), émotionnellement, c'était quelque chose de très fort".

A LIRE AUSSI Attentats du 13 novembre : une minute de silence avant le match France-Suède vendredi

Les Bleus pour prendre les commandes

Sur le terrain, la France veut entretenir sa bonne dynamique lancée pour l'Euro 2016 : elle n'a perdu qu'une seule fois en un an, c'était lors de la finale de la compétition face au Portugal le 10 juillet. Et la motivation est toute trouvée face à l'équipe de Janne Andersson qui ne compte plus Zlatan Ibrahimovic, qui a pris retraite internationale après l'Euro. En tête du groupe A avec les Suédois, les Bleus peuvent frapper un grand coup en distance un concurrent direct de ces qualifications où seule la première place en directement qualificative pour le Mondial 2018.

Un succès permettrait aux Français d'occuper seuls la première place de leur poule et de basculer en 2017 avec un capital confiance au plus haut. La route vers la Russie serait ainsi de plus en plus dégagée pour les Bleus.

Le même onze, avec Evra ?

Pour ce match, il n'y a pas de raison que Didier Deschamps remanie de fond en comble un onze qui lui a donné entière satisfaction en octobre face à la Bulgarie (4-1) et aux Pays-Bas (1-0). Mais il y a quand même deux interrogations. La première concerne l'identité de l'avant-centre, le retour de blessure d'Olivier Giroud menaçant Kevin Gameiro, qui avait fait la paire en attaque avec Antoine Griezmann en son absence.

La seconde tient au forfait sur blessure (pubalgie) de Layvin Kurzawa au poste de latéral gauche. Patrice Evra, qui n'avait plus été appelé depuis l'Euro, a été convoqué lundi. Le défenseur de la Juventus, 35 ans, sera-t-il préféré à Lucas Digne et ses 23 ans ? Les propos de Deschamps laissent entendre que le vétéran aux 80 sélections possède une longueur d'avance sur l'ancien Parisien. "C'est un poste où il y a des joueurs qui n'ont pas l'expérience du niveau international. S'il y avait eu deux matches amicaux, je n'aurais pas fait ce choix là", a expliqué DD.

Finir l'année en beauté

Viendra ensuite le temps de faire peut-être tourner l'équipe pour un match sans aucun enjeu. Lles Bleus affronteront la Côte d'Ivoire mardi 15 novembre en match amical à Lens. La dernière rencontre de l'année pour tenter de la finir en beauté et engranger de la confiance avant de reprendre du service face au Luxembourg le 25 mars dans le cadre des éliminatoires à la prochaine Coupe du monde.

Le calendrier des Bleus

Notre dossier Mondial 2018

  - Aucun(e)
-


  - Aucun(e)
-