Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Nicolas Pépé va remplir les caisses du Stade Poitevin Football Club

-
Par , France Bleu Poitou

Alors que l'attaquant vedette de Lille, Nicolas Pépé doit rejoindre Arsenal pour 80 millions d'euros, son club formateur va toucher un pourcentage sur la vente ce qui devrait rapporter au Stade Poitevin Football Club près de six fois son budget annuel.

Nicolas Pépé, sous les couleurs du Losc
Nicolas Pépé, sous les couleurs du Losc © Maxppp - Baziz

Poitiers, France

C'est une jolie somme. Lille va céder son attaquant Nicolas Pépé à Arsenal pour 80 millions d'euros. Une bonne nouvelle pour le Stade Poitevin Football Club qui va empocher un pourcentage de cette vente.  Âgé de seulement 24 ans, l’attaquant de Lille va permette à ses précédents clubs de toucher une somme de ce transfert, à commencer par Angers qui a vendu l'attaquant à Lille après l'avoir acheté à Poitiers.

Entre 1 et 1,5% de ces 80 millions d'euros

Tout cela est bien encadré et le Stade Poitevin Football Club devrait ainsi toucher entre 1 et 1,5% de ces 80 millions d'euros. Autrement dit, cela pourrait représenter jusqu'à 1,2 million d'euros. C'est presque 6 fois le budget annuel du club (qui s'élève à 220 000 euros par an).

Pour autant Régis Dubois, le président du stade poitevin football club ne veut surtout pas s'enflammer devant le jackpot annoncé "Déjà, attendons de voir, et de toutes façons c'est un feuilleton que l'on suit depuis des mois. Mais nous avons préparé notre budget de la saison prochaine sans compter dessus. Bien sûr, une fois le transfert effectif il faudra connaitre le pourcentage exact . Mais oui, ça fera une sacrée bouffée d'oxygène dans nos comptes, nous allons notamment investir auprès de la formation et des jeunes en achetant du matériel et en permettant par exemple de rendre les déplacements plus confortables".