Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quevilly-Rouen et ses Léopards à la fête en National 1

Quevilly-Rouen Métropole se hisse provisoirement en tête du National 1. Une victoire 3-1 contre Orléans devant un public plus bruyant que la saison dernière.

Quevilly-Rouen et ses supporters avant le match
Quevilly-Rouen et ses supporters avant le match © Radio France - Théophile Pedrola

Quevilly-Rouen Métropole à l'habitude de jouer plus anonymement que son concurrent, le FC Rouen... Ambiance plus feutrée et moins de spectateurs... Mais cela pourrait-il changer ? C'est l'ambition d'un nouveau groupe de supporters, les Léopards de QRM, qui fait du bruit dans les tribunes. 

"On veut créer une belle ambiance, avec des chants, des drapeaux, des tambours, tout en restant familial, clame Karim Latreche, fondateur du groupe. Là il y a des enfants, des personnes âgées... C'est un vecteur social ce groupe !"

Lui ne relâche pas ses efforts et trouve la force pendant toute la rencontre de lancer les chants, pas toujours suivis par la tribune, mais contribuant à encourager les joueurs de Bruno Irlès. 

Il faut dire que sur le terrain, QRM a plutôt déroulé. Rapidement en supériorité numérique (13e), les Quevillais ont vite marqué deux buts, par Ottmane Dadoune (34e, 37e). "On est ambitieux, on vise le haut de tableau, confirme l'entraîneur, Bruno Irlès. On a l'ambition de redonner de l'ambition à Quevilly. Pour l'instant, on est dans notre ligne. On sait qu'il y a une crainte de nos adversaires quand ils nous jouent." 

Des propos confirmés par le coach orléanais, Claude Robin : "Sur les images que j'ai vues, c'est clair que Quevilly est l'une des meilleures équipes...".

Mais Orléans marque peu avant la pause (43e) et fait même peur aux Jaunes et Rouges qui auraient pu se faire égaliser. QRM est solide et il faudra attendre la 79e minute pour qu'Andrew Jung donne un avantage définitif à sa formation. "Il y a eu un relâchement qui aurait pu nous coûter plus cher, confirme Irlès. On va nous attendre dans les prochains matches, donc il faudra de l'humilité, de la vigilance pour garder cette dynamique." 

En attendant le match de Bastia, lundi soir, QRM est pour l'instant en tête du National, sur une série de sept matches sans défaite. 

Ecoutez le reportage de France Bleu lors de QRM - Orléans

Choix de la station

À venir dansDanssecondess