Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

Rachat du FCSM: le chinois Nenking futur propriétaire

Encore un rebondissement dans le feuilleton du FC Sochaux Montbéliard. Alors que l'on pensait que la vente du club allait être conclue avec un groupe marocain, c'est finalement un autre groupe chinois qui devrait racheter le FCSM : le groupe Nenking, le créancier de Tech Pro.

Pas sûr que cet énième rebondissement soit du goût des supporters
Pas sûr que cet énième rebondissement soit du goût des supporters © Maxppp - Lionel Vadam

Décidément, même dans son processus de vente, le FCSM nous offre des rebondissements. Alors que l'on croyait que la vente allait être entérinée ces prochains jours avec un groupe marocain, c'est finalement un autre groupe chinois qui va devenir le nouveau propriétaire du FCSM. Un groupe que l'on connait déjà puisqu'il s'agit du groupe Nenking, qui n'est autre que le créancier de Tech pro, l'actuel propriétaire. 

Nenking a changé d'avis : il veut désormais devenir propriétaire du FCSM

Car Tech Pro doit à Nenking 3 millions 600 00 euros avec les intérêts. Il a donc déclaré qu'il avait un droit de veto sur cette vente. Il ne veut pas du groupe marocain, alors que le processus de vente avec Green Plus était quasiment scellé. Nenking va même plus loin, le groupe chinois, déjà présent dans le sport veut carrément désormais racheter le FCSM. L'officialisation devrait intervenir dans les prochains jours. 

Organigramme déjà prêt 

Selon Samuel Laurent, l'émissaire français de Nenking, l'organigramme serait déjà prêt avec Thomas Deniaud, comme directeur sportif (il était d'ailleurs ce vendredi à Bonal). Omar Daf lui serait conservé comme entraîneur.

Dans un an, ce club aura complètement changé (Samuel Laurent)

Nenking en tout cas assure qu'il va tout faire pour défendre les intérêts du clubs, notamment la semaine prochaine devant la DNCG (l'arbitre financier du football français). Ce qui veut sans doute dire qu'il va apporter l'argent nécessaire. "Vous verrez" conclut Samuel Laurent : " Dans un an, ce club aura complètement changé".

Impossible réaction parmi les supporters

Fabrice Lefèbvre de Planète Sochaux ne sait plus quoi dire devant cette nouvelle : "C'est impossible de se positionner étant donné qu'on ne sait pas ce que va apporter Nenking. Ni en terme d'argent, ni en terme de projet, ni en terme d'homme. C'est le flou artistique pour l'instant." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess