Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rachat éventuel du TFC : la stratégie de Chien Lee, possible repreneur

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Toulouse Football Club va-t-il passer sous pavillon sino-américain ? La rumeur de la vente possible du club se fait insistante, l'hypothèse des hommes d'affaires Chien Lee (Chinois) et Paul Conway (Américain), ex-propriétaires de l'OGC Nice, se dessine. Pour quel avenir ?

Chien Lee aux côtés de Gauthier Ganaye.
Chien Lee aux côtés de Gauthier Ganaye. © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP

Depuis ce mercredi, c'est le sujet de conversation chez tous les supporters du TFC : le possible rachat du club par un consortium d'investisseurs sino-américains. Après 18 ans à la tête du TFC, Olivier Sadran va-t-il passer la main ? Si les informations de RMC sont exactes, c'est donc Chien Lee qui pourrait devenir le futur actionnaire majoritaire du club. 

L'expérience niçoise

Chien Lee travaille depuis plusieurs années avec Gauthier Ganaye (31 ans). Ancien président de l'OGC Nice et de Barnsley en D3 anglaise.

"En 2016, ils ont profité d'un élan et de fondations solides après une belle saison de Nice. Ils ont contribué à faciliter l'arrivée de garçons comme Balotelli. Ils se sont dit wow dans le foot on peut acheter des joueurs quelques millions et les revendre 29. Il faut que rapidement les supporters toulousains se rendent compte que ce sont des gens qui ne vont pas arroser le marché des transferts avec des millions d'euros mais ils vont essayer de relancer un club moribond depuis des années. Ce sera plus simple d'arriver dans un club comme Toulouse où il y a tout à refaire. Les supporters ont envie d'y croire. Je pense qu'il n'y aura pas un environnement hostile à l'arrivée comme Gauthier Ganaye. Il est jeune, il a des idées et maintenant une petite expérience de la Ligue 1 qu'il n'avait pas avant d'arriver à Nice," explique Vincent Menichini du journal Nice-Matin. 

L'argent avant tout 

Selon Jean-François Brocard, enseignant et chercheur au CDES (Centre de Droit et d'Économie du Sport), la stratégie du consortium sino-américain se résume en une pensée simple : "gagner de l'argent". En clair, les négociations, si elles sont réelles, ont probablement été âpres, les hommes d'affaires voulant faire baisser le prix d'achat au maximum. Pour faire remonter la cote du club, plusieurs axes pourraient être utilisés selon M. Brocard. "D'abord vendre les jeunes qui ont de la valeur, comme Sangaré, ensuite jouer la remontée en Ligue 1 le plus vite possible avec des bonnes affaires, des joueurs prêtés, puis exploiter les pépites du centre de formation pour continuer à vendre et réaliser de la plus-value". Selon lui, cela pourrait se faire aux dépends de la "régionalité" du club, c'est-à-dire de la formation avec les clubs locaux et en partenariat avec la ligue. "L'impact social" du club pourrait en prendre un coup.

Pourquoi seulement 20 millions ?

Selon Jean-François Brocard, le TFC n'a pas beaucoup "d'actifs" positifs. Il n'est pas propriétaire de son stade, les salaires sont élevés, les joueurs ont perdu de la valeur avec cette saison manquée. Côté salaires, le manque de clauses dans les contrats en cas de descente en Ligue 2 pourraient également plomber la vente. "Le club pourrait même avoir des dettes, les recettes vont baisser avec la descente, les dépenses pas beaucoup, forcément cela joue dans les négociations, si Olivier Sadran avait pu vendre le club plus cher, il l'aurait déjà fait".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess