Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Racing Club de Strasbourg : encore 18 - 19 points à prendre pour assurer le maintien en Ligue 1

jeudi 11 janvier 2018 à 18:37 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le Racing Club de Strasbourg débute ce vendredi la phase retour du championnat de Ligue 1. Il reçoit Guingamp au stade de la Meinau. Avec 24 points au compteur à mi-saison, l'opération maintien est bien partie, même si le chemin reste long pour les Strasbourgeois.

Malheureux à l'aller au Roudourou, le Racing de Kader Mangane et Pablo Martinez veut prendre sa revanche face à Guingamp
Malheureux à l'aller au Roudourou, le Racing de Kader Mangane et Pablo Martinez veut prendre sa revanche face à Guingamp © Maxppp -

Strasbourg, France

18-19 points à prendre pour valider le maintien

Avec 24 points à la trêve, le Racing est 11ème de Ligue 1. Il devrait assurer son maintien avec 42 ou 43 points à la fin de la saison. C'est aussi l'avis du président Marc Keller. Il reste donc 18-19 points à prendre, c'est à dire un en moyenne par match (18 points ça représente  6 victoires ou encore 4 succès et 6 matchs nuls). C'est donc largement dans les cordes des Strasbourgeois s'ils reproduisent le même niveau de jeu que lors de la phase aller.  

Deux mois à venir très importants

Le Racing reçoit 5 fois lors des 8 prochaines journées, face à des adversaires abordables sur le papier (Guingamp, Dijon, Bordeaux, Troyes et Montpellier). Les Strasbourgeois n'ont plus perdu à la Meinau en championnat depuis fin septembre. S'ils restent sur leur rythme de croisière des dernières semaines à domicile, ils pourraient avoir fait un grand pas vers le maintien à la sortie de l'hiver.  Pour y parvenir, l'entraîneur Thierry Laurey entend maintenant maintenir sa philosophie. Le salut passera par le jeu et les prises de risque offensives. A mi-saison, le Racing est la 6ème attaque de Ligue 1 avec 24 buts marqués.  

Stabilité de mise

Le mercato d'hiver devrait être très calme du côté de la Meinau. Le visage de l'équipe ne changera pas ou alors simplement à la marge. Thierry Laurey ne veut pas bouleverser un effectif qui lui a donné satisfaction. Il estime que certains joueurs peuvent encore progresser. Il attend aussi le retour des grands blessés de la première partie de saison : les défenseurs Dimitri Foulquier, Abdallah N'Dour et Pablo Martinez et le milieu de terrain Benjamin Corgnet n'ont pas joué ou très peu. Mais le Racing ne s'interdit pas de réaliser d'ici fin janvier une bonne affaire, comme il avait fait en janvier dernier. Il avait recruté Jean-Eudes Aholou à Orléans. Le milieu de terrain est devenu depuis une pièce maîtresse du Racing.  

Le Racing amoindri face à Guingamp

Il y aura plusieurs absents de marque blessés ce vendredi, notamment l'attaquant Martin Terrier et le milieu de terrain Jean-Eudes Aholou touchés à la cuisse, le milieu de terrain Dimitri Liénard blessé au mollet. 

Les Strasbourgeois tenteront tout de même de prendre leur revanche face à Guingamp après la défaite 2-0 au match aller au Roudourou. Un revers qui avait été difficile à digérer. Ils avaient largement dominé et tiré trois fois sur les poteaux ou la transversale.  

Racing-Guingamp, c'est à vivre sur France Bleu Alsace à partir de 20h. Coup d'envoi du match à 20h45.