Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2019-2020 du Racing Club de Strasbourg

Racing Club de Strasbourg : éviter de prendre la porte d'entrée en Coupe de France

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

En 32èmes de finale de la Coupe de France, le Racing joue ce samedi face au Portel à Calais. Un match de gala pour son adversaire, dernier de sa poule en National 3, la cinquième division française. Plus de 7.000 spectateurs sont attendus au bien nommé stade de l'Épopée de Calais.

La saison passée, le Racing avait été éliminé dès les 16èmes de finale de la Coupe de France par le PSG (2-0 au Parc des Princes)
La saison passée, le Racing avait été éliminé dès les 16èmes de finale de la Coupe de France par le PSG (2-0 au Parc des Princes) © Maxppp - Jean-Marc Loos

Rencontre piège ou match de gala, c'est selon. Le Racing Club de Strasbourg fait son entrée en lice ce samedi en Coupe de France de football. En 32èmes de finale, il joue face au Portel, un adversaire largement à sa portée, mais qui rêve de le faire chuter pour nourrir la légende des petits qui mangent les gros en Coupe. Le club du Pas-de-Calais dispute seulement les 32èmes de finale de la compétition pour la troisième fois de son histoire (après avoir affronté Lens en 1989 et Meaux en 2013). 

25 bus entre le Portel et Calais

Le Stade Portelois, promu en National 3, la cinquième division française, est pour l'instant dernier de sa poule. Le club a organisé cette rencontre de gala au stade de l'Epopée à Calais et l'engouement pour ce match est fort. 25 bus feront les 40 kilomètres entre le Portel et Calais. Plus de 7.000 spectateurs sont attendus. "Recevoir une Ligue 1, c'est un honneur et une fête pour tout le club, s'enthousiasme le président Denis Maillard. Je suis très content de jouer contre Strasbourg. _J'avais 20 ans quand le Racing a été champion de France en 1979. C'est un bon souvenir_. Pour moi, le foot ça doit être une fête avant tout, et à Strasbourg, c'est souvent la fête". 

Une ville de basket qui va vibrer pour le foot

Au Portel (9.000 habitants), en banlieue de Boulogne-sur-Mer, le club phare, c'est le basket. L'Étoile sportive Saint-Michel Le Portel Côte d'Opale joue en Jeep Elite (la première division) et était entraînée jusqu'à peu par Eric Girard, le coach champion de France avec la SIG en 2005 (il est désormais manager général). La fanfare du club de basket sera d'ailleurs dans les tribunes ce samedi pour pousser les footballeurs du Stade Portelois vers l'exploit. 

"On en rêve et pas qu'un peu, avance l'entraîneur Vincent Ehouman, un ancien professionnel. J'aime beaucoup Strasbourg et Thierry Laurey, un entraîneur de caractère. Mais on espère bien les battre. Si on arrive en victimes, le match n'aura aucune saveur et ils ne feront qu'une bouchée de nous. Mais ça reste un match de foot, on va tout faire pour donner une bonne image et essayer de se qualifier".

Eviter le piège 

Les Strasbourgeois, handicapés par de nombreuses absences (les deux attaquants Nuno Da Costa et Lebo Mothiba seront notamment éloignés des pelouses "plusieurs semaines"), veulent à tout prix éviter le piège. "C'est des gars comme nous, ils ont deux jambes, deux bras, ils ont beaucoup d'envie, argumente Benjamin Corgnet, le milieu de terrain du Racing. Dans le niveau amateur - moi j'y étais longtemps -, il y a beaucoup de joueurs de qualité, qui ont fait des centres de formation. C'est pas des billes non plus. Bien sûr qu'on n'a pas envie de faire la une des journaux et d'être un peu la risée en perdant contre des équipes plus faibles. Donc, c'est pour ça qu'il ne faut surtout pas les prendre de haut".

Ne pas refaire le coup de Calais en 2000

Les plus anciens parmi les supporters du Racing ne voudront pas revivre le cauchemar d'il y a 20 ans. Les Strasbourgeois s'étaient inclinés à Lens en quarts de finale de la coupe de France face à Calais, futur finaliste, qui évoluait en CFA, la quatrième division de l'époque.

Le Portel - Racing, un match à suivre en intégralité sur France Bleu Alsace, ce samedi à partir de 15h.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu