Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2017-2018 du Racing club de Strasbourg en Ligue 1

Ligue 1 : le Racing Club de Strasbourg veut gagner face à Caen pour préparer sereinement le PSG

lundi 27 novembre 2017 à 19:06 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le Racing Club de Strasbourg enchaîne deux matchs de Ligue 1 à domicile cette semaine. Avant de recevoir l'ogre parisien samedi, les footballeurs strasbourgeois veulent s'imposer ce mardi face au Stade Malherbe de Caen, surprenant 6e de Ligue 1.

Bingourou Kamara et le Racing veulent battre Caen avant de penser au PSG
Bingourou Kamara et le Racing veulent battre Caen avant de penser au PSG © Maxppp -

Strasbourg, France

Gagner contre Caen pour mieux préparer la fête samedi face au PSG! C'est l'objectif des footballeurs du Racing, seulement 17e de Ligue 1, malgré une belle série (une seule défaite lors des sept derniers matchs de championnat). Ils reçoivent ce mardi soir à la Meinau une équipe normande qui occupe une surprenante 6e place après 14 journées.

Caen, c'est la Banque de France dixit Laurey

Les Caennais sont très réalistes. Ils possèdent seulement la 19e attaque de Ligue 1, mais les sept fois où ils ont ouvert le score, ils se sont imposés! "

C'est une équipe qui me plaît, avoue l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey. Ils optimisent au maximum, c'est 100% du potentiel. Il n'y a pas de strass, pas de paillettes. C'est plus qu'efficace, c'est la Banque de France. C'est une équipe très difficile à manoeuvrer, mais si on veut se maintenir, il va falloir qu'on soit performants quelque part. Comme à l'extérieur on ne l'est pas suffisamment , il va falloir qu'on le soit à la maison".

Pour remonter au classement, le Racing peut compter sur une attaque de plus en plus efficace : c'est la sixième de Ligue 1 avec 17 buts marqués. Mais ce qui freine cette remontée, c'est la défense toujours aussi perméable avec 26 buts encaissés (quasiment deux en moyenne par match). C'est la pire du championnat avec Metz.

L'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey ne cède pourtant pas à la panique : "Ça ne m'inquiète pas plus que ça. On a des défenseurs qui vont revenir de blessure. Petit à petit, on concède aussi moins d'occasions. Par contre, je veux qu'on continue à jouer comme on le fait, dans le sens où on se procure des occasions et on met l'adversaire en difficulté".

Gonçalvès de retour

Le milieu de terrain Anthony Gonçalvès touché aux côtes face à Rennes et absent à Saint-Etienne fait son retour dans le groupe de 19 joueurs retenus par Thierry Laurey.

A l'occasion de la réception de Caen, les supporters strasbourgeois vont exprimer leur colère. Ils ont prévu de déployer des banderoles car ils estiment que les autorités sont trop répressives.

Racing - Caen, à suivre en intégralité sur France Bleu Alsace. Le match débute à un horaire inhabituel : 19 heures.