Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2017-2018 du Racing club de Strasbourg en Ligue 1

Racing club de Strasbourg : les phrases choc de l'entraîneur Thierry Laurey en 2017

-
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass
Strasbourg, France

Revivez les grands moments de l'année 2017 du Racing club de Strasbourg en vidéo et grâce aux bons mots de Thierry Laurey, l'entraîneur.

Thierry Laurey, l'entraîneur strasbourgeois, amateur de bons mots !
Thierry Laurey, l'entraîneur strasbourgeois, amateur de bons mots ! © AFP - Patrick Hertzog

Le Racing club de Strasbourg a vécu une folle année 2017. Le club est remonté en Ligue 1, neuf ans après sa descente en 5e division du football français. Depuis Strasbourg, a réussi sa première moitié de saison avec en point d'orgue la victoire (2-1) contre le PSG. 

Illustration de cette folle année avec les déclarations choc de l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

  • Au printemps 2017, Strasbourg reçoit Ajaccio. La Meinau fait le plein pour pousser le Racing vers la Ligue 1 (4-2) et ça plaît à Thierry Laurey : "Fantastique, c'est pour ça qu'on joue au football quand même (...) je ne vais pas dire je peux mourir maintenant, n'allez pas chercher trop loin non plus, mais si je m'emmerde devant des matchs comme ça, faut m'enfermer".
  • Le 18 mai, Strasbourg bat Bourg-Péronnas et retrouve la Ligue 1, neuf ans après l'avoir quitté. "J'ai la fierté du travail bien fait, on savoure parce qu'on a ramé pas mal".
  • Le 2 décembre, Strasbourg affronte à la Meinau les super stars du PSG,  invaincues depuis 7 mois. Pour Thierry Laurey, les battre, c'est mission quasi impossible : "C'est Irma qui débarque, ça va souffler dans tous les sens (...) sur le terrain ils sont irréprochables ces mecs. A part si vous leur payez du vin chaud quand ils arrivent et qu'ils sont torchés, je ne vois pas comment ont va y arriver !". Même sans vin chaud, le miracle a lieu. Le Racing est la première équipe à faire tomber Paris (2-1).
  • Dix jours plus tard, les Parisiens reviennent à la Meinau pour la revanche  en coupe de la Ligue. Il n'y a pas de deuxième malentendu. Le PSG élimine le Racing  mais en championnat les joueurs de Thierry Laurey carburent et remontent à la 8e place de la Ligue 1 après leur succès face à Toulouse (2-1). "Ouais, on va essayer d'aller gratter la Champions League..." lance Thierry Laurey en conférence de presse, "calmez-vous, prenez une tisane".

A mi-saison, le Racing club de Strasbourg est 11e de Ligue 1.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess