Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du Racing Club de Strasbourg

Racing Club de Strasbourg : ne pas servir la soupe à Toulouse

vendredi 2 novembre 2018 à 18:40 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le Racing Club de Strasbourg vise ce samedi face à Toulouse une cinquième victoire consécutive à la Meinau, toutes compétitions confondues, sous les yeux d'Egon Gindorf, l'ancien président qui servira sa traditionnelle soupe aux supporters.

Egon Gindorf servira sa traditionnelle soupe ce samedi à la Meinau avant le match face à Toulouse
Egon Gindorf servira sa traditionnelle soupe ce samedi à la Meinau avant le match face à Toulouse © Maxppp -

Strasbourg, France

Face à Toulouse, le Racing veut poursuivre ce samedi sa belle série actuelle : quatre succès de rang à domicile (trois en Ligue 1 et un en Coupe de la Ligue) et une seule défaite lors des sept derniers matchs de championnat. Les Strasbourgeois conforteraient ainsi leur place dans le haut du classement : ils sont 7èmes (avec 16 points) avant cette 12ème journée de Ligue 1. Après un très bon début de saison, Toulouse n'a plus gagné depuis deux mois, a rétrogradé à la 11ème place (avec 13 points). Le TFC reste sur une élimination en Coupe de la Ligue par une équipe de Ligue 2 (Lorient) et sur deux grosses défaites en championnat (4 à 0 à Nantes et 3 à 0 contre Montpellier). 

"Il y a une bonne dynamique, la motivation vient d'elle-même, explique l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey. Mais _il faut faire attention au péché d'orgueil_, que cette confiance et cette sérénité ne se transforment pas en prétention ou en fierté mal placée. On a beau le répéter, ça peut nous attraper aussi".

La soupe à Egon

À l'occasion de ce match à la Meinau (qui se jouera à guichets fermés), les supporters seront invités à déguster la soupe d'Egon. C'est une tradition, l'ancien président Egon Gindorf sera présent pour la servir, lui qui est une figure discrète, mais importante du club (actionnaire depuis près de 30 ans et président entre 2003 et 2006). Depuis Monaco où il réside depuis plusieurs années, l'Allemand, désormais âgé de 87 ans, suit toujours avec passion l'excellent début de saison des Strasbourgeois : "On n'attendait pas un départ si magnifique, tout le monde est heureux, je prends beaucoup de plaisir à regarder le Racing. Surtout ce qui est très intéressant, ce sont les jeunes du centre de formation, c'est une très bonne surprise et ça laisse espérer pour le futur. J'espère que la soupe aux petits pois va donner de la force aux joueurs pour battre Toulouse." Egon Gindorf reste le dernier président à avoir apporté un trophée au Racing, la coupe de la Ligue en 2005.

Racing- Toulouse, un match à vivre en intégralité sur France Bleu Alsace (à partir de 19h30, coup d'envoi à 20h).