Football

Racing: l'entraîneur Thierry Laurey espère que son équipe en fera encore plus une fois la phase d'apprentissage terminée

Par Luc Dreosto, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 26 septembre 2016 à 20:06

Thierry Laurey
Thierry Laurey © Maxppp -

L'entraîneur du Racing Thierry Laurey était l'invité ce lundi soir du Club Racing. "Satisfait" du début de saison de son équipe, sixième de Ligue 2 après 9 journées, il espère qu'elle pourra encore progresser et devenir plus efficace en attaque.

Dans le Club Racing ce lundi soir sur France Bleu Alsace, le nouvel entraîneur du Racing Thierry Laurey a évoqué le début de saison de son équipe, sixième de Ligue 2 après 9 journées: "Je suis satisfait, mais pas béat d'admiration devant les prestations et le classement. Le nombre de points aurait pu être légèrement amélioré".

"Si on peut terminer dans les trois premiers ça serait fantastique, mais être dans le groupe des 5-6 c'est déjà pas mal. Il y a des toujours des équipes qui craquent au fil de la saison. J'espère que la phase d'apprentissage est désormais terminée et qu'on arrivera à chercher à nouveau des victoires dans les matchs qui viennent, sachant qu'il y aura des gros matchs", explique le nouvel entraîneur du Racing.

Thierry Laurey a aussi accepté de répondre à un questionnaire décalé sur son effectif. Le joueur le plus drôle: "Dimitri Liénard, Alexandre Oukidja, Khalid Boutaïb". Le plus combatif: "Ernest Seka il est dur à tordre". Le plus râleur: "Ernest Seka et Eric Marester, le revendicateur". La plus grosse tchatche: "Dimitri Liénard, Ernest Seka, Khalid Boutaïb passent leur temps à parler". Le plus discret: "Jérémy Grimm et Vincent Nogueira, on les entend peu mais ils ont une grande importance dans l'équipe". Le plus tête en l'air: "Alex Oukidja qui oublie souvent des choses". Les leaders dans le vestiaire: "Kader Mangane depuis qu'il est arrivé a pris une place importante dans le vestiaire, il en impose comme Ernest Seka. Ce sont des garçons qui tirent vers le haut".

Partager sur :