Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2016-2017 du Racing Club de Strasbourg Alsace : de la Ligue 2 à la Ligue 1

Racing: six ans après le début de sa descente aux enfers, le club retrouve enfin la Ligue 2

jeudi 28 juillet 2016 à 18:48 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Après six années de purgatoire, le Racing retrouve ce vendredi soir la Ligue deux de football et le monde professionnel. Il joue son premier match à Bourg-en-Bresse et pour la saison de son retour en L2, le club vise un "maintien confortable".

Khalid Boutaib et le Racing visent le maintien pour le retour en Ligue deux
Khalid Boutaib et le Racing visent le maintien pour le retour en Ligue deux © Maxppp -

Strasbourg, France

La parenthèse la plus noire de l'histoire du Racing se ferme ce vendredi soir à Bourg-en-Bresse. Six ans après sa chute en national, le club de la septième ville de France retrouve la ligue deux, un niveau plus digne de son histoire et de son public.

"Impatient comme un enfant qui attend son bulletin"

Ils sont déjà plus de 5 000 abonnés cette saison et les supporters qui n'ont jamais lâché l'équipe même en cinquième division, savourent ce retour dans le monde professionnel. "Se rendre sur un terrain comme Steinseltz ou des petits clubs comme ça, ça a été difficile mais il a fallu passer par cette case-là", racontre Bernard, un supporter inconditionnel du Racing depuis près de 40 ans. "Là on est heureux de retrouver la ligue deux, on est impatient comme un petit enfant qui attend son bulletin, parce que mon coeur bat en bleu et blanc", s'enthousiasme cet habitant de Bernolsheim, près de Brumath.

Le Racing vise un maintien confortable

Marc Keller, le président du renouveau, a placé ce retour en ligue deux sous le signe de l'humilité et de l'ambition. Le club vise d'abord le maintien et plus si affinités.  "N'oublions pas qu'on vient de l'étage en-dessous, justifie le nouvel entraîneur Thierry Laurey. Ca serait prétentieux de croire qu'on va tout de suite enfoncer les portes et que tout va rouler tout seul! On est en train de continuer à construire quelque chose, on essaie de renforcer la maison Racing. Ce qui est important pour nous, c'est de ne pas se faire peur cette saison. On ne vise pas les trois premières places mais une place en milieu de tableau".

Sept recrues surtout dans le secteur offensif

Pour parvenir à ses fins, le Racing a recruté sept joueurs cet été, essentiellement dans le secteur offensif, son point faible la saison passée. Khalid Boutaib, Baptiste Guillaume ou encore Vincent Nogueira sont censés faire trembler les filets et si possible dès ce vendredi soir pour l'entame de la saison à Bourg-en-Bresse.

Dix-sept joueurs à Bourg

Pour ce premier match à Bourg-en-Bresse, Thierry Laurey a convoqué 17 joueurs dont les sept recrues (Bonnefoi, Bahoken, Boutaib, Dos Santos, Gonçalves, Gragnic, Grimm, Guillaume, Marester, N'Dour, N'Doye, Nogueira, Oukidja, Saad, Sacko, Salmier, Seka).  Blayac,  Pouye, Lienard, Belahmeur et Kanté sont forfaits pour blessure.