Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

RC Lens - Havre AC : une victoire sinon rien, pour les footballeurs havrais

Le HAC se déplace à Lens, ce lundi, en match de clôture de la 30ème journée de Ligue 2. Distancé par les équipes de tête, le club normand a la possibilité de se rapprocher. Il doit, pour ça, réaliser plusieurs gros coups, à commencer par un premier à Bollaert.

Amos Youga veut croire que la fin de saison peut tout changer pour le HAC
Amos Youga veut croire que la fin de saison peut tout changer pour le HAC - Emmanuel Lelaidier - HAC Foot

Le Havre - France

Sur la phase retour, le HAC n'a finalement que peu perdu : deux défaites en dix matchs. Problème ? Il n'a que trop peu gagné : deux succès. Résultat : une neuvième place et sept points de retard sur le cinquième, à neuf journées de la fin. Une situation qui fait dire à beaucoup de supporters que c'est cuit, que Le Havre ne reviendra pas et qu'il ne sera pas barragiste, en fin de saison. Seulement, sur le plan mathématique et compte tenu des adversaires à venir, impossible d'enterrer totalement le Havre AC

Une chose est sûre, en revanche : le moindre point laissé en route, désormais, pourrait être fatal. 

Un quasi sans faute pour espérer 

Aujourd'hui, quatre places séparent le HAC de la zone des barrages, et six points le séparent de son adversaire du soir, le RC Lens, sixième. Les ciel et marine n'ont pas leur destin en main, certes, mais en affrontant des prétendants directs, ils ont l'opportunité d'inverser la tendance. Pour ça, alors que la marge de manoeuvre est mince, il faudra faire un "sans faute", rappelle le milieu de terrain Amos Youga.  

Difficile d'y croire, quand on voit la dynamique du club, notamment sur la phase retour. Et quand on sait que le HAC est la quatorzième équipe hors de ses bases, avec aucun succès depuis fin septembre. L'ancien lyonnais le reconnaît : la "saison est mauvaise", notamment à l'extérieur. Cependant, le groupe ne lâche pas, selon lui, et continue de croire dur comme fer en sa capacité à revenir dans la course. Sur les neuf derniers matchs, le HAC va jouer trois équipes de tête : RC Lens, Paris FC et FC Lorient. Un calendrier qui, bien abordé, pourrait tout changer. 

Le RC Lens : du très lourd, à domicile ! 

A Lens, le HAC va devoir faire ce qu'il ne fait plus depuis le 29 septembre 2018, à l'extérieur (Metz) : gagner ! Six mois de disette que les ciel et marine auxquels les normands doivent mettre fin sur le terrain de la troisième meilleure équipe à domicile (9 victoires, 3 nuls, 2 défaites). A Bollaert, les sang et or ne se sont inclinés que deux fois : contre Châteuroux (0-1, J13) et contre l'AC Ajaccio (1-2, J19). Depuis début janvier : quatre victoires et un nul, onze buts marqué et deux encaissés. 

Havre AC - Equipe probable

C'est dans ce contexte que les hommes d'Oswald Tanchot affronteront ceux de Philippe Montanier, amputés de trois hommes, au moins : Bonnet, Thiaré, Lekhal (blessés). Le zimbabwéen Tino Kadewere est quant à lui incertain (mollet).

Composition probable (de gauche à droite) : Thuram - Yago, Camara, Bain, Bese - Basque, Youga - Gory, Fontaine, Ferhat - Kadewere 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu