Football

RC Lens - Stade de Reims à la loupe

Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 23 octobre 2016 à 18:28

Anthony Weber et Jaba Kankava à la lutte avec le défenseur rémois Kenny Lala.
Anthony Weber et Jaba Kankava à la lutte avec le défenseur rémois Kenny Lala. © Maxppp - maxppp

Retour sur la rencontre du week-end des Rémois avec les notes, le coup de cœur, le coup de gueule, votre homme du match et tout ce qu'il faut savoir sur ce match, à froid.

   - Aucun(e)
-

Les supporters rémois présents à Lens

Plus de 32 000 spectateurs étaient présents pour cette rencontre entre Lens et Reims - Aucun(e)
Plus de 32 000 spectateurs étaient présents pour cette rencontre entre Lens et Reims - Alexandre Audabram

Ils étaient plus de 700 à avoir fait le déplacement dans le Nord. Six bus et beaucoup de voitures particulières. Evidemment, il était très difficile de se faire entendre dans un stade tout acquis à la cause des Lensois avec plus de 30 000 supporters des Sangs et Or, mais les fidèles rémois ont pu apprécier l'ouverture du score d'Ibrahima Baldé juste devant eux avant de voir d'un peu plus loin l'égalisation des Nordistes. Reste à confirmer à domicile dès vendredi face au Havre où les Rémois auront grandement besoin de leur public pour arriver à battre une équipe normande redoutable.

   - Aucun(e)
-

Le carton rouge de Julian JEANVIER

Même si l'arbitre a appliqué le règlement, il a certainement manqué d'expérience au moment d'exclure Julian JEANVIER pour un deuxième carton jaune. Les deux fautes sont à peu près les mêmes à savoir un geste volontaire d'antijeu pour empêcher un joueur lensois de passer et de gagner son duel. Le premier est à proximité de la surface de réparation, sans la faute, le joueur lensois serait allé créer du danger, le carton jaune est incontestable. La deuxième faute est au niveau du rond central très loin des buts de Carasso. Sachant que le défenseur rémois avait déjà un carton jaune, l'arbitre aurait dû faire preuve de discernement, ce qu'aurait fait un arbitre expérimenté. Car Julian Jeanvier est exclu alors qu'il a fait très peu de faute ! A l'arrivée, son carton rouge est donc très sévère.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Pour son retour dans le groupe et même dans l'équipe, vous avez plébiscité le milieu de terrain georgien, Jaba KANKAVA. Placé dans le milieu défensif très dense, il a été présent et a réussi à donner un peu plus de sécurité au milieu de terrain. A revoir bien sûr, très certainement face au Havre ce vendredi. En l'absence d'Antoine Devaux, il va mettre de la concurrence et forcement un peu de pression aux autres candidats au poste.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Le gardien rémois n’a pas eu grand-chose à faire. Il a toutefois bien géré les quelques situations aériennes. Il a arrêté le seul tir cadré de la première période, une frappe de John Bostock à l’entrée de la surface de réparation. Il est abandonné par sa défense sur le but qui a emmené l’égalisation lensoise.

   - Aucun(e)
-

Il n’a pas vraiment été à l’aise dans ce schéma tactique avec trois défenseurs centraux. Il a eu du mal à se situer, se positionner parce qu’à l’arrivée, on a surtout vu ses deux coéquipiers Anthony Weber et Julian Jeanvier. Antoine Conte est par ailleurs fautif sur le but où il est mal placé et trop avancé sur le débordement de Viktor Klonaridis qui n’a aucune opposition pour aller livrer un duel victorieux devant Johan Carrasso.

   - Aucun(e)
-

Au milieu de cette défense axiale, il a dû beaucoup compenser les « errances » d’Antoine Conte. Mais il a été solide et a même initié une remontée de balle quasiment « box to box » qui aurait mérité meilleure issue. Anthony Weber est dans la continuité de ses bonnes prestations depuis le début de la saison.

   - Aucun(e)
-

Sur les trois défenseurs centraux, c’est lui qui s’en sort le mieux. Très présent dans le jeu aérien il est monté très haut pour livrer des duels. Il a coupé beaucoup d’initiatives lensoises et s’est clairement imposé comme le leader de la défense. Mais ses deux seules fautes lui ont couté un carton jaune à chaque fois et donc le rouge. Dommage car il va beaucoup manquer lors du prochain match.

   - Aucun(e)
-

Pas mal de déchet dans son jeu en première période, il est monté en régime en deuxième période, notamment sur le plan offensif. Il s’est créé une vraie occasion de but : une frappe enroulée du pied gauche renvoyée par le poteau de Nicolas Douchez.

   - Aucun(e)
-

Assez effacé dans cette rencontre, il n’a pas eu le même rendement que dans les autres matches et pour le coup lui, n’a pas vraiment adhéré à ce nouveau système. Il semblait parfois un peu perdu dans ce milieu défensif très dense qui ne lui a pas permis de s’exprimer voire de trouver des espaces. remplacé par Atila TURAN à la 78e minute qui aurait pu doubler la mise juste avant l'égalisation rémoise, mais sa frappe a été repoussée par le poteau.

   - Aucun(e)
-

C’est la bonne surprise de ce match. Première apparition dans le groupe et première titularisation. Il a gagné beaucoup de duels même si les relances n’étaient pas toujours assurées. Mais il a montré un visage qu’on ne lui connaissait pas à savoir un jeu posé, calme, pas « chien fou » avec cet excès d’engagement qui lui a posé quelques soucis avec les arbitres la saison dernière. Toujours bien placé, il a d’ailleurs quasiment commis aucune faute et a défendu debout. A revoir très vite.

   - Aucun(e)
-

C’est la deuxième fois qu’Aly Ndom est titulaire après la rencontre à Brest. Et force est de reconnaître qu’il est plus à l’aise quand il entre en cours de jeu comme cela avait été le cas face à Auxerre où il avait été incisif. A Lens, son physique a permis de densifier le milieu de terrain mais il n’a bonifié aucun ballon. Remplacé par Danilson DA CRUZ à la 67e minute. Ce dernier a eu du mal à s'illustrer.

   - Aucun(e)
-

Ce rôle de « piston » sur le côté gauche est beaucoup trop lourd pour lui. Il a d’ailleurs très vite baissé physiquement. Diego a plus défendu qu’attaqué, et c’est bien cela le problème. Si Hamari Traoré a pu faire les deux plus ou moins bien, le milieu brésilien a perdu de son apport offensif sur ce match.

   - Aucun(e)
-

Sa première mi-temps n’a pas été à la hauteur des espérances, alors qu’il était positionné à la pointe de l’attaque, un poste qui semble mieux lui convenir. Beaucoup trop de déchets techniques, de mauvais choix et de ballons perdus. Mais la deuxième période est de meilleure tenue, avec sa passe décisive bien réalisée et un poids beaucoup plus important sur les situation de contre.

  - Aucun(e)
-

Enfin un but qui devrait lui donner confiance. Baldé n’a pas eu beaucoup de situation, n’a pas réussi à s’en créer aussi. Mais force est de reconnaître qu’il a été réaliste et que la seule situation qui s’est proposée à lui, il l’a converti en but. Son association avec Pablo Chavarria est une intéressante même si cela n’est évidemment possible que dans un système à deux attaquants. Remplacé par Gaëtan CHARBONNIER à la 70e minute qui a réussi à se créer une belle occasion qui aurait pu permettre aux Rémois de se mettre à l'abri.

   - Aucun(e)
-

C'est la 4e fois que le Stade de Reims mène au score à l'extérieur avant de se faire rejoindre ou dépasser. A Amiens lors de la 1ère journée, à Sochaux et aussi à Brest même si là non seulement les Bretons ont égalisé mais ils ont fini par l'emporter. A Lens samedi, Reims a une nouvelle fois subit une égalisation en fin de match. Dans les quatre cas, les situations sont différentes mais à l'arrivée, les Rémois ont laissé des points précieux dans la course à la montée.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Partager sur :