Football

[REACTIONS] Le TFC prend une "valse" à Monaco

Par Jérémy Marillier, France Bleu Toulouse dimanche 24 janvier 2016 à 17:30

Les Toulousains impuissants à Monaco
Les Toulousains impuissants à Monaco © Maxppp

Les Toulousains n'ont pas fait le poids face à l'AS Monaco (0-4), lors de la 22eme journée de Ligue 1. Une défaite lourde, mais logique, qui remet en cause le bon début d'année du TFC, toujours englué à l'avant-dernière place du championnat.

Le TFC voulait concrétiser ses deux derniers bons matchs contre le PSG, continuer de déployer du jeu, marquer des points, sortir enfin de la zone rouge. Ce ne sera pas pour aujourd'hui ! Les Toulousains n'ont rien pu faire en Principauté et reviennent avec une lourde défaite dans les valises (0-4).

En début de rencontre, ce sont pourtant les Toulousains qui se montrent à leur avantage en se créant les meilleures occasions, notamment cette barre transversale de Somalia (5e). Mais les Monégasques ne sont pas deuxièmes du championnat pour rien. Rapidement, ils vont prendre le dessus et étouffer le TFC. Bernardo Silva et Coentrao font trembler les filets en première mi-temps, Carillo et Helder Costa après la pause. Comme un symbole de l'impuissance toulousaine, Ben Yedder manque un pénalty qui aurait pu tout relancer (40e) et Regattin touchera la barre sur coup-franc en fin de match. Bref, une journée à oublier.

La réaction de Dominique Arribagé, l'entraineur toulousain, est sans appel.

Ce match a été complètement raté. Nous avons été défaillants à tous les niveaux. Une performance à oublier. Je suis à la fois en colère et surpris par mes joueurs. Nous restions sur une bonne phase depuis fin novembre et retomber si bas aujourd'hui me laisse un peu perplexe. Je pensais que nous avions bien avancé et que l'on s'éviterait ce genre de défaillance. Est-ce qu'il y a un petit décrochage mental qui fait que nous restons très fragiles à la moindre difficulté ? Il faudra l'analyser et surtout être capable de rebondir en championnat le week-end prochain. Dominique Arribagé, entraîneur du TFC

A l'image de son coach, le milieu de terrain Tongo Doumbia reconnaît l'impuissance du TFC.

Monaco a été meilleur sur le plan physique. On a été incapable de mettre de l'impact, de répondre dans l'aggressivité. On a manqué de fraîcheur. Monaco mérite sa victoire. Ils ont été meilleurs que nous dans tous les compartiments du jeu. Jouer contre Paris, ça laisse des traces. Nous manquions de fraîcheur. Tongo Doumbia, milieu de terrain du TFC

Avec cette lourde défaite, le TFC reste englué à la 19e place du championnat, à deux points de Montpellier et de Reims (qui joue ce dimanche après-midi contre Saint-Etienne). Deux points, voire même trois, puisque le goal-average est largement défavorable aux joueurs de Dominique Arribagé. Après la demi-finale de Coupe de la Ligue face au PSG (mercredi, à 21h05), le prochain match de Ligue 1 s'annonce d'ores et déjà crucial dans la lutte pour le maintien. Samedi, le TFC reçoit Guingamp, un concurrent direct (16e avec 4 points d'avance sur le TFC) et il ne devra pas se manquer.

Les résultats de la 22e journée de Ligue 1 ici

Le classement de la Ligue 1 ici