Football

REACTIONS | Paris vraiment trop fort pour Guingamp

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Breizh Izel mercredi 23 septembre 2015 à 2:16

Jonas Lossl a fait plusieurs arrêts décisifs mais a du s'incliner trois fois
Jonas Lossl a fait plusieurs arrêts décisifs mais a du s'incliner trois fois © Max PPP - MAXPPP

Au Parc des Princes, les Guingampais se sont lourdement inclinés (3-0) ce mardi soir lors de la 7e journée de Ligue 1. Une défaite malheureusement méritée tant les Parisiens ont été supérieurs... Même si à 1-0 à la mi-temps, il y avait peut être quelque chose à faire !

Et de six ! C'est la sixième défaite consécutive pour l'En Avant de Guingamp au Parc des Princes... Positivons : la défaite est cette saison deux fois moins lourde (3-0) que la saison dernière. En mai, les Guingampais s'étaient inclinés 6-0.

Les buteurs sont Javier Pastore (18e), Angel Di Maria (77e) et Zlatan Ibrahimovic (83e). Et le score aurait pu être bien plus lourd sans un globalement bon Jonas Lossl, qui a même écarté un penalty (certes mal tiré) par la star suédoise. Mais en fin de match le portier guingampais reste très déçu :

Deuxième but d'autant plus regrettable qu'à 1-0, il y avait sans doute la place pour faire un petit quelque chose analyse Jimmy Briand, entré en jeu en cours de match (lire plus bas) :  "A 1-0 ils n'étaient pas à l'abri ! Mais ils sont au dessus... On savait avant le match qu'ils étaient meilleurs que nous, on le sait après !"

"C'est juste qu'ils sont trop forts !"

Même analyse pour Lionel Mathis, le capitaine guingampais : "rien n'a pêché ! C'est juste qu'ils sont trop forts. On a fait notre match, ce n'est pas nous qui avons failli, c'est eux qui sont au dessus !"

D'ailleurs le coach Jocelyn Gourvennec est finalement, malgré le score, plutôt satisfait de son équipe : "la victoire des Parisiens est logique, ils ont été supérieurs. Mais on a fait un match très cohérent, très discipliné, très rigoureux. On a bien défendu et on les a beaucoup embêtés ! 3-0 c'est un peu dur... C'est peut-être parce qu'on n'y croit pas assez à 1-0 en fin de première mi-temps. Mais on n'a pas à rougir de notre match !"

Pourquoi Gourvennec n'a-t-il pas aligné l'équipe-type ?

L'entraîneur guingampais s'est par ailleurs expliqué sur sa composition d'équipe et notamment sur le choix d'un trio offensif très peu expérimenté : Marcus Coco, Nill de Pauw et Yanis Salibur n'ont tous les trois jamais marqué en Ligue 1. Un choix qui a d'ailleurs aussi étonné les joueurs : "on a tous été surpris par la composition", nous a confié Marcus Coco, "très content" à 19 ans d'être aligné au Parc.

Jocelyn Gourvennec : "on joue tous les trois jours, on a dépensé énormément d'énergie face à Ajaccio. Je ne peux pas envoyer toujours les mêmes au feu."  Deux des titulaires habituels, Nicolas Benezet et Jimmy Briand sont d'ailleurs entrés en cours de deuxième mi-temps.

A lire entre les lignes on comprend que le gros objectif de la semaine est le match contre Monaco, dimanche à domicile. Une équipe forcément plus facilement "prenable" que le PSG au Parc des Princes. A noter d'ailleurs que Christophe Kerbrat, blessé ce soir, devrait être remis dimanche : _"c'est une simple gêne, il jouera contre Monaco" affirme Jocelyn Gourvennec.  _

Son retour sera précieux car si en défense centrale Benjamin Angoua et Jérémy Sorbon ont fait le boulot, sur le côté gauche Laurent Dos Santos (qui remplaçait Dorian Lévêque en l'absence de Reynald Lemaître) a beaucoup souffert face à Angel Di Maria.