Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Refroidi par Chambly, le Racing Club de Strasbourg veut se réchauffer à Caen

samedi 3 mars 2018 à 16:19 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Eliminé sans gloire de la Coupe de France par Chambly, le Racing se consacre désormais à son principal objectif de la saison, le maintien en Ligue 1. Il lui reste 11 matchs pour le décrocher. Première étape ce dimanche à Caen, qui ne compte qu'un seul point d'avance sur les Strasbourgeois.

au match aller à la Meinau, le Racing et Caen avaient fait match nul zéro partout
au match aller à la Meinau, le Racing et Caen avaient fait match nul zéro partout © Maxppp -

Strasbourg, France

Les espoirs d'une virée du Racing au Stade de France se sont envolés avec l'élimination en Coupe de France mercredi par Chambly (qui affrontera les Herbiers en demi-finale, ce qui renforce l'amertume de la défaite), il ne reste donc plus qu'un seul objectif aux Strasbourgeois cette saison, c'est assurer le maintien en Ligue 1. Dès ce dimanche à Caen (13ème avec 32 points, soit un de plus que le Racing 14ème, avant cette 28ème journée de Ligue 1), il faudra oublier la mésaventure de la Coupe. "C'est un match de football et on peut le perdre, on a le droit de le perdre, analyse l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey. Ça reste une déception bien entendu, mais on est déjà passé à autre chose.  On vise le maintien et on va déjà essayer de ramener des points de Caen. Mais avec leurs "vieux grognards", c'est une équipe très difficile à manoeuvrer".

Resserrer les boulons en défense

Le Racing présente l'avant-dernière défense du championnat avec 47 buts encaissés (seuls Metz et Dijon font pire), alors l'entraîneur Thierry Laurey annonce la couleur. Pour cette fin de championnat, il veut avant tout être solide en défense, quitte à produire un jeu moins spectaculaire. "Il ne sera pas possible d'encaisser autant de buts qu'on en a encaissés jusque là. C'est pour ça contre Montpellier, on a cherché d'abord à verrouiller un peu plus défensivement. Alors c'est moins spectaculaire certes, mais ça nous a permis de prendre un point. Il y a des moments où on a fait preuve de trop de largesses défensivement pour espérer pouvoir bien figurer dans ce championnat. Pour mieux figurer, il faut d'abord qu'on encaisse un peu moins de buts, car on arrivera toujours à en marquer".

Da Costa forfait

Nuno Da Costa (adducteurs) et Mangane (quadriceps) sont forfaits sur blessure.  Caen - Racing, c'est à vivre en direct sur France Bleu Alsace à partir de 14h30. Coup d'envoi du match à 15h.