Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Repas de Noël : point trop n'en faut pour les footballeurs du Stade Lavallois !

-
Par , , France Bleu Mayenne

Compliqué de profiter pleinement des fêtes de Noël lorsqu'on est sportif de haut niveau et que l'on doit faire attention à sa ligne. Au Stade Lavallois, le staff a autorisé ses joueurs à prendre 1,5 kilos maximum pour limiter d'éventuels excès.

Les joueurs du Stade Lavallois après leur victoire contre Avranches (3-0) le 13 décembre 2019
Les joueurs du Stade Lavallois après leur victoire contre Avranches (3-0) le 13 décembre 2019 - Compte Twitter Stade Lavallois / DR

Département Mayenne, France

Au Stade Lavallois on observe aussi la trêve des confiseurs. Une période évidemment très appréciée des joueurs et des dirigeants qui n'ont pas forcément beaucoup le temps de voir leur famille au cours de la saison. Mais Noël rime parfois avec traquenards, car les tentations (gastronomiques) sont nombreuses. 

Après le match contre Bastia-Borgo vendredi dernier (0-0, 17e journée de National), les footballeurs mayennais sont partis en vacances avec une feuille de route très claire. Et cette règle, érigée par l'entraîneur Olivier Frapolli et son staff : ne pas prendre plus d'un kilo et demi pendant les fêtes. "C'est une marge de manœuvre assez large. 1,5 kg c'est tranquille" sourit le défenseur Xavier Tomas. "On a une bonne marge, après libre à chacun de faire ce qu'il veut. On n’est pas là non plus pour prendre trop de poids" observe-t-il. 

À 33 ans et footballeur professionnel depuis 2004, l'ancien du Red Star a l'habitude de gérer son physique pendant les vacances de Noël. Il se connaît très bien. "À cette période mon poids est assez stationnaire d'ailleurs. Et je peux même perdre un peu ! Enfin on en rediscutera à la rentrée" plaisante Xavier Tomas. 

Le staff a aussi demandé à l'effectif de s'entretenir, avec des exercices de cardio notamment. Ces consignes, Olivier Frapolli, l'entraîneur du Stade Lavallois, se les impose aussi. "Pour entraîner il faut être entraînant" déclare celui qui est un grand passionné de courses à pied. "Je cours oui pour que les excès soient plus faciles à accepter et qu'il y ait le moins de conséquences" explique-t-il. L'équipe reprend le chemin de l'entraînement le lundi 30 décembre aux Gandonnières (10h). Nul doute qu'il devrait y avoir un passage sur la balance pour chaque joueur. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu