Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : les Crocos veulent vivre une saison plus sereine

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Assurer le maintien sans vivre le même début de saison chaotique que l'an passé : voilà l'objectif affiché des Crocos pour cette saison. L'exercice 2020-2021 est celui du renouveau sur le banc de touche, avec les grands débuts de Jérôme Arpinon à la tête de l'équipe première.

Adjoint de Bernard Blaquart auparavant, Jérôme Arpinon a été nommé entraîneur de l'équipe première cet été
Adjoint de Bernard Blaquart auparavant, Jérôme Arpinon a été nommé entraîneur de l'équipe première cet été © Maxppp - Antoine Tomaselli

Plus petit budget de Ligue 1, mais troisième saison consécutive dans l'élite : la performance est grande, mais les Nîmois ont souffert pour accrocher leur maintien lors de l'exercice 2019-2020. Supporteurs et joueurs espèrent vivre une saison plus sereine, où le maintien sera encore une fois l'objectif numéro 1. "C'est notre priorité, affirme le défenseur central Loïck Landre. On reste sur une belle deuxième partie de saison, avant l'arrêt du championnat à cause du Covid. Il faut qu'on soit à 200% pour poursuivre cette dynamique."

La fin d'un cycle, le début d'un nouveau

Cette saison est aussi celle du renouveau pour le Nîmes Olympique. Après cinq ans passés au club et de nombreux exploits à son palmarès (la saison des -8 pts en 2015-2016, la montée en Ligue 1...), Bernard Blaquart a quitté son poste d'entraîneur. Son adjoint Jérôme Arpinon a pris la relève pour sa toute première expérience à la tête d'une équipe professionnelle.

En ce qui concerne l'effectif, Nîmes ne s'est pas fait dépouiller comme l'été précédent : Théo Valls, en fin de contrat, est parti. Le jeune Théo Sainte-Luce a été prêté au Gazélec Ajaccio. Le départ majeur de cet été, c'est celui du gardien Paul Bernardoni, qui a signé au SCO d'Angers. 

Le Norvégien Birger Meling et le Paraguayen Andrés Cubas
Le Norvégien Birger Meling et le Paraguayen Andrés Cubas © Radio France - Arnaud Roszak

Au niveau des arrivées, le directeur sportif Reda Hammache avait des cibles bien précises. Dans les cages, le choix du Nîmes Olympique s'est porté sur l'expérimenté Baptiste Reynet, arrivé de Toulouse. Le latéral gauche Birger Meling, en provenance de Rosenborg, et le milieu de terrain Andrés Cubas (ex-Talleres, en Argentine) ont signé dans le courant du mois de juillet pour renforcer l'effectif. L'option d'achat de Yassine Benrahou, prêté par Bordeaux, a été levée après une demi-saison très convaincante sous le maillot rouge et blanc. Jérôme Arpinon pourra toujours compter sur certains cadres : Anthony Briançon, Renaud Ripart, Romain Philippoteaux...

S'adapter face au Covid

Avec plusieurs suspicions de Covid-19 dans le groupe professionnel ces derniers jours, la rentrée du Nîmes Olympique est quelque peu agitée. Mais les joueurs restent concentrés sur leurs objectifs assure Loïck Landre : "On fait attention, sans être obnubilé par ça. On ne se fait plus la bise, on ne se serre plus la main, on met le masque..." Autre conséquence de la crise du coronavirus : une jauge limitée dans les tribunes des Costières. Les Gladiators et les Nemausus 2019 ont d'ailleurs annoncé qu'ils n'animeront pas les tribunes cette saison. "On préfère la vie d'avant, c'est clair, explique Loïck Landre. La communion avec nos supporteurs va nous manquer. Mais on va tout faire pour les rendre heureux, même à distance !"

Le stade des Costières risque de sonner bien creux cette saison...
Le stade des Costières risque de sonner bien creux cette saison... © Radio France - Arnaud Roszak
Choix de la station

À venir dansDanssecondess