Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Reprise de la Ligue 1 : saison 4 épisode 1 pour Dijon le miraculé

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Le DFCO entame ce samedi face à St Etienne sa quatrième saison d’affilée en ligue 1. Il s'en est fallu de pas grand chose en fin de saison dernière pour que Dijon retourne en Ligue 2 à l'issue d'une saison galère.Un nouveau cycle débute, avec Stéphane Jobard, comme entraîneur.

La pelouse du stade Gaston Gérard va de nouveau être foulée pour la reprise de la Ligue 1
La pelouse du stade Gaston Gérard va de nouveau être foulée pour la reprise de la Ligue 1 © Radio France - Philippe Renaud

Dijon, France

Il est arrivé avec un retard conséquent à la conf de presse organisée par le DFCO pour présenter cette nouvelle saison. Était-il au téléphone pour tenter de boucler un mercato qui s'étire en longueur ? Stéphane Jobard , le nouvel entraîneur Dijonnais le laisse penser, mais c'est subtil. Souriant, le teint halé, Stéphane Jobard c'est presque une institution pour les rouges. Joueur, capitaine, entraîneur adjoint (de Rudy Garcia et d'Olivier Dall'Oglio), voilà plus de deux décennies qu'il arpente  les terrains d’entraînements des poussots. 

Alors lorsque Antoine Kombouaré, après le maintien arraché en barrages face à Lens n'a pas souhaité continuer l'aventure Bourguignonne, Stéphane Jobard a de suite fait partie de la "short list" du président Delcourt pour prendre les reines du DFCO. Lui le fidèle adjoint (parti l'an dernier donner un coup de main à Rudy Garcia à Marseille)  est promu numéro un presque naturellement. Il connait le club, son ADN, ses supporters ( les relations entre le club et certains ultras se sont tendues en fin de saison), il sait de quoi les rouges ont souffert l'an dernier, il a aussi une idée très précise de ce qu'il veut de son équipe. 

Un mercato pour construire une équipe de caractère

"On est prêt à faire beaucoup de courses, on n'est que Dijon et il faut courir plus que l'adversaire" En quelques mots voilà donc un autre "ancien" de la maison dijonnaise, l'attaquant Benjamin Jeannot qui résume l'état d'esprit des rouges avant d'affronter St Etienne ce samedi soir au Stade Gaston Gérard. A Dijon donc , c'est dans l'ADN, il faut mouiller le maillot et courir plus que les autres pour rivaliser... Oui, Mais répond aujourd'hui le néo coach du DFCO. 

Globalement mon équipe court beaucoup trop et moi je voudrais qu'on court beaucoup mieux. Stéphane Jobard

C'est la pâte que Stéphane Jobard veut donner à ce DFCO qui a tellement souffert l'an dernier :  Moins de quantité, plus de qualité. Cela va se traduire par un groupe restreint , mais avec plus de leaders, d'hommes de caractère et une philosophie de jeu, un peu plus pragmatique. Moins courir donc mais de manière plus intelligente, plus efficace.  

Aujourd'hui le DFCO et ses quelques recrues espère se découvrir une nouvelle identité, plus de verticalité, plus de contres attaques, ce Dijon là veut profiter de ses quatre nouvelles recrues pour changer un peu de style. Bruno Ecuele Manga en défense est un leader de vestiaire, il rend meilleur ceux avec qui il joue, Didier Ndong et Mama Baldé en milieu de terrain vont apporter de la puissance, leur rôle notamment briser les lignes, quant au jeune Bryan Soumaré, c'est un peu l'inconnu. 

Quoi qu'il en soit, à l'entame de cette saison 4 du DFCO en ligue 1, ce groupe n'est pas complet, il manque un gardien numéro 2, un latéral gauche , et un voire deux attaquants . Le scénario de cette saison, Stéphane Jobard l'espère beau, pas comme la fin de la saison 3 de la  Casa de Papel.