Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% DFCO

Reprise du DFCO : quel mercato pour l'été 2020 ?

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les joueurs du DFCO ont enfin pu reprendre l'entraînement, jeudi 25 juin 2020, après trois mois d'arrêt total à cause du covid. L'occasion de se projeter et d'aborder le mercato 2020 avec Olivier Delcourt, président du club, et Peguy Luyindula, nouveau directeur sportif.

Peguy Luyindula, le nouveau directeur sportif du DFCO
Peguy Luyindula, le nouveau directeur sportif du DFCO © Radio France - Adrien Beria

A l'occasion de la reprise de l'entrainement du DFCO, jeudi 25 juin 2020, le président du club, Olivier Delcourt, le nouveau directeur sportif Péguy Luyindula, et l’entraîneur Stéphane Jobard, qui entame sa deuxième saison à la tête des "Rouges", ont fait le point devant la presse sur le mercato à venir pour l'été 2020. Un mercato dont l'organisation est bouleversée à cause de la crise sanitaire : déjà ouvert pour le côté "franco-français" depuis le 8 juin, et qui devrait durer jusqu'au 5 octobre. 

Les voyants sont au vert

Première bonne nouvelle pour le club, les finances semblent aller bien. "On est plutôt bien, dans le vert, malgré le covid, a indiqué le président Olivier Delcourt. On avait mis pas mal d'argent de coté, on avait des comptes équilibrés, ce qui nous permet de voir les choses sereinement". Il évoque un budget de fonctionnement total de "48 à 50 millions d'euros" pour l'année à venir, en hausse par rapport à la saison dernière grâce à l'augmentation des droits TV. Une bonne santé financière, malgré des "partenaires historiques" du club qui vont "se mettre en stand-by". On ne sait en revanche pas quel pourcentage de cet budget sera alloué au marché des transferts. 

Consolider plutôt que tout changer 

Le club confirme qu'il cible (au moins) cinq joueurs pour ce mercato : un attaquant, deux milieux et deux défenseurs. Des arrivées importantes pour combler les départs de Cadiz et Mavididi, non-retenus après leur prêt, et de Florent Balmont, fraîchement retraité. "Le chiffre de cinq ne me paraît pas énorme", a affirmé Peguy Luyindula, le directeur sportif, en charge du recrutement. 

Quels profils sont ciblés ? L'ancien joueur de l'OM n'a pas donné beaucoup de détails dans cette grande partie de poker menteur que représente la période des transferts. "La construction d'un effectif c'est assez 'touchy", a-t-il expliqué. L'élément principal, c'est de garder les joueurs qui ont fait que la deuxième partie de championnat a été bonne. Et ensuite, d'amener des gens qui peuvent améliorer l'effectif. Est-ce que ce seront des titulaires en puissance ? Des gens qui peuvent palier une absence ? Des jeunes qui peuvent être en 'back-up' ? Ce sera à voir". A entendre le nouveau directeur sportif, on doit également s'attendre à voir de plus en plus de jeunes du centre de formation "monter" avec les pros la saison prochaine. 

J'aimerais que le mercato soit calme, ça voudrait dire qu'on a tout ce qu'il nous faut - Peguy Luyindula

Quid de Pape Cheikh Diop ? 

Les dirigeants ont été interrogés sur leur intérêt, révélé par le site du Dijon Show, pour Pape Cheikh Diop, milieu de terrain sénégalais de 22 ans, appartenant à l'Olympique Lyonnais et prêté en Espagne au Celta Vigo la saison dernière. Peguy Luyindula s'est montré aussi efficace pour noyer le poisson que lorsqu'il arrivait lancé face au but dans les années 2000.  "C'est un bon joueur, personne ne me contredira, un joueur que j'apprécie en fan de football. Après, est-ce qu'il viendra ? Je ne sais pas. Est-ce qu'il viendra vite ? Je ne sais pas. Est-ce que ce sera lui ? Je ne sais pas. C'est le style de joueur en tout cas qui peut permettre à Dijon de passer un cap"

"Je ne sais même pas si on est en négociations avec qui que ce soit. Il n'y a pas de discussions entamées avec l’Olympique Lyonnais. Mais c'est un joueur qui peut nous plaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu