Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Restructuration, recrutement : comment s'organise le nouveau projet de François Clerc à la tête de l'ASF Andrézieux

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le nouveau président du club François Clerc a réuni tous les membres du club, près de 200 personnes ce mardi pour dévoiler un peu plus les contours de son nouveau projet. Parmi lesquels, le recrutement de personnel administratif.

François Clerc, nouveau président de l'ASF.
François Clerc, nouveau président de l'ASF. © Radio France - Nérissa Hémani

Andrézieux-Bouthéon, France

Il y a du neuf à l'ASF !  Ce mardi, l'ex joueur stéphanois a inauguré en grandes pompes son arrivée au sein du club en présence de tous les partenaires locaux. Deux cents membres du club et investisseurs dont Christophe Pereira, ancien président ou encore Jean-Louis Desjoyaux. Le but : se présenter mais aussi donner quelques pistes sur son projet. 

Restructuration administrative 

La première étape de la professionnalisation du club est celle du recrutement et tout commence par l'administration pour le nouveau président : " _O_n a besoin de personnel administratif pour structurer et pour mettre en place les choses. On ne fera pas de folie, on ne dépensera pas l'argent que l'on a pas mais on  va se développer pour avoir de meilleurs résultats" détaille François Clerc. "Il faut pérenniser le club, recarder certaine chose,  et mettre un peu plus de professionnalisme sur le terrain mais aussi en dehors pour optimiser le stade" ajoute l'ex stéphanois.

Neuf actionnaires ont investi environ 600 000 euros dans ce projet parmi eux, l'ex président du club Christophe Pereira, qui espère maintenant viser plus haut pour l'équipe de nationale 2 " Aujourd'hui, il faudra viser le niveau national ou la Ligue 2, on vient de mettre un étage supplémentaire  à la fusée ". 

Il n'y aura pas de folie non plus pour l'instant sur le recrutement de joueurs annonce François Clerc qui reste encore très mystérieux sur les contours de ce second envol. 

Choix de la station

France Bleu