Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Roland-Garros : Benoît Paire se qualifie pour le deuxième tour

lundi 28 mai 2018 à 18:05 Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse

Benoît Paire s'est qualifié pour le deuxième tour du tournoi de Roland-Garros à Paris ce lundi, en battant l'Espagnol Carballes.

Benoît Paire à Roland-Garros
Benoît Paire à Roland-Garros © Maxppp -

Benoît Paire s'est qualifié pour le deuxième tour du tournoi de Roland-Garros. Dernièrement il avait plus fait parler de ses exploits capillaires que sur les courts. Il avait posté sur les réseaux sociaux un selfie de son nouveau look, blond platine.  

Lundi, à Roland Garros, au premier tour, le tennisman de Rognonas (51e à l'ATP) a battu l'Espagnol Roberto Carballes (77e) en quatre sets : 6-3, 6-7 (3/7), 7-6 (11/9), 6-1.

Victoire obligatoire pour qu'on le prenne au sérieux  : "Changement de coiffure, il fallait faire une victoire, sinon j'aurais été ridicule". 

"Je suis content de m'en être sorti, c'est un bon match" - Benoît Paire

Voilà pour la coiffure. Pour le match ? "Carballes, c'est un très bon joueur sur terre battue. Les premiers tours à Roland-Garros  sont très très durs pour les Français, il faut juste s'en sortir. Même si parfois le niveau de jeu n'était pas exceptionnel, j'ai sorti les bons coups aux bons moments".

Rien à voir avec le Benoît Paire en petite forme de Monte Carlo qui s'était dit "usé, très usé".

Benoît Paire affrontera au deuxième tour le Japonais Kei Nishikori mercredi.