Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Rudi Garcia espère voir l'OM surfer sur sa dynamique européenne avant d'aller à Troyes

dimanche 15 avril 2018 à 8:09 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Ligue 1, Europa League, l'Olympique de Marseille a une magnifique fin de saison à disputer. Prochain étape : Troyes, ce dimanche, en championnat.

Rudi Garcia, avant Troyes / OM
Rudi Garcia, avant Troyes / OM © Radio France - Tony Selliez

MARSEILLE

Troyes, Lille, Angers, Nice, Guingamp, Amiens. Voilà les 6 derniers adversaires de l'Olympique de Marseille d'ici la fin de saison en Ligue 1. Sur le papier, un calendrier qui ne paraît pas insurmontable. Mais l'OM doit aussi lutter à distance avec Lyon, dans la course au podium. 

Les hommes de Rudi Garcia se sont en tout cas offert ce jeudi, en Europa League, la meilleure des vitamines pour attaquer pied au plancher ce dernier sprint. En s'imposant au Vélodrome (5-2) face à Leipzig avec une demi-finale européenne à la clef, les marseillais ont fait le plein de confiance. 

Lucas Ocampos suspendu

A Troyes ce dimanche, Rudi Garcia doit encore bricoler. A L'absence notamment de Steve Mandanda, se sont ainsi ajoutés les blessures dans ce match européen de Bouna Sarr et B. Kamara ; tous les 2 sont forfait. Absent également, l'argentin Lucas Ocampos suspendu

'On n'a rien gagné pour l'instant. On a 6 finales de championnat à jouer. Il faut absolument gagner les 6 derniers matchs pour retrouver le podium. Après on aura j'espère 3 matchs (européens) à jouer de plus (avec la finale). Il faut surfer sur cette bonne dynamique. On joue à Troyes, qui essaie de se sauver, mais on n'a pas d'autre alternative que d'aller gagner dans l'Aube' Rudi Garcia