Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'AS Saint-Étienne engage une pépite de 12 ans !

jeudi 15 février 2018 à 8:59 Par Fabrice Hawkins, France Bleu Saint-Étienne Loire

Saint-Étienne a conclu un accord moral avec les parents de Noam Fajr, 12 ans. Le jeune joueur va rejoindre l’AS Saint-Étienne en 2020 pour trois ans.

Noam Najr va rejoindre l'AS Saint-Étienne
Noam Najr va rejoindre l'AS Saint-Étienne -

Noam Fajr va s’engager avec l’AS Saint-Étienne. Le club le suit depuis des années, mais tout a basculé au mois d’octobre . Lors d’une journée de détection organisée par l’ASSE le gamin a impressionné. Julien Sablé et Laurent Battles étaient présents. Et ils n’ont eu aucun doute : sur la trentaine de jeunes présents ce jour-là c’est bien Noam qu’il faut engager.

Roland Romeyer, président de Saint-Étienne (à gauche), Gaetan Laclef recruteur (à droite) et Noam Fajr  - Aucun(e)
Roland Romeyer, président de Saint-Étienne (à gauche), Gaetan Laclef recruteur (à droite) et Noam Fajr -

Le problème c’est que Saint-Étienne n'était pas le seul club sur les rangs. Il y avait Monaco, Nice mais aussi Toulouse. Les dirigeants du centre de formation stéphanois vont alors tout faire pour séduire le jeune joueur. D’après le Papa "Noam a été traité comme un professionnel". Il est reçu plusieurs fois à Saint-Étienne, où on lui fait visiter le centre de formation. L’épopée des Verts en coupe d’Europe lui est racontée. L’enfant prend sa décision. Ce sera Saint-Étienne et rien d’autre. 

Son père apprécie son choix, d'autant plus qu'à Monaco ou à  Nice, "il a moins de chance de réussir, il peut se perdre dans le bling-bling de la côte d’azur" confie-t-il. L’année prochaine Noam Fajr va rejoindre le pôle espoir d’Aix-en-Provence pendant deux ans. Avant d'aller à Saint-Étienne où un contrat de trois ans l’attend.