Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

AS Saint-Etienne : Claude Puel, la (grosse) voix des Verts

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Depuis que les rencontres se jouent à huis clos plus encore qu'auparavant, les observateur des Verts le constatent : pendant les matches, le manager des Verts joint volontiers la parole aux gestes.

Claude Puel, du cœur et du coffre.
Claude Puel, du cœur et du coffre. © Maxppp - Yves Salvat

Ce samedi 24 avril à 13h, l’AS Saint-Etienne recevra Brest pour la 34e journée de Ligue 1, de nouveau à huis clos. Une situation qui a permis de constater que l’entraîneur des Verts n'a pas de mal à se faire entendre de ses joueurs. Claude Puel fait indéniablement partie des ces entraineurs que l’on voit souvent s’agiter devant leur banc de touche. Mais avec les tribunes vides, en plus de l’image désormais, il y a le son ! Personne ne peut ignorer les consignes du coach, surtout pas les joueurs. Cela ne gène apparemment pas le milieu de terrain Mahdi Camara : "Il ne va pas non plus nous chuchoter de se replacer ! Ça ne serait pas la meilleure solution. Il nous le dit avec un certain ton, mais c'est nous qui sommes sur le terrain et c'est à nous de faire le travail".  

L'argument de l'équipe jeune

Difficile d'imaginer Claude Puel adopter une autre attitude. Que ce soit quand il était joueur ou sur d’autres bancs, il a toujours fait partie de ceux qu’on peut ranger familièrement dans la catégorie des "gueulards". "C'est la possibilité, non pas seulement de s'exprimer, mais aussi de donner le ton, de les concentrer, de les encourager, de les corriger également", reconnaît Claude Puel. 

Le coach de l'ASSE apprécie de pouvoir se faire entendre depuis la pelouse, notamment par les plus jeunes, "parce que justement ils débutent leur métier". "Il y a toujours des petites choses à corriger donc c'est intéressant. Pour des équipes plus matures, bien en place, on a beaucoup moins besoin d'intervenir, alors qu'avec des équipes avec des jeunes qui débutent c'est bien de pouvoir corriger sur place et de ne pas attendre la mi-temps, car parfois c'est un peu tard". Quitte à cultiver le paradoxe d’un entraîneur surexcité sur le banc et parfois monotone face au micro. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess