Football

AS Saint-Etienne : du désespoir à des espoirs

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 17 septembre 2017 à 16:00

Garcia, Perrin, Ruffier au coeur du début de saison sensationnel des Verts.
Garcia, Perrin, Ruffier au coeur du début de saison sensationnel des Verts. © Maxppp - Maxppp

13 points sur 18 possibles (4 victoires, 1 nul et 1 défaite face au Paris Saint-Germain) : l'ASSE réalise un début de saison tonitruant. Les Verts impriment déjà le rythme d'une équipe qui luttera pour une qualification européenne alors que son jeu n'est pas encore en place.

13 points après 6 journées, c'est déjà arrivé récemment : lors de la saison 2015-2016, l'ASSE de Christophe Galtier avait alors terminé 6e. Même chose en 2014-2015 pour une 5e place au final. Une entame étonnante pour une équipe en reconstruction avec un nouvel entraineur, une nouvelle méthode et beaucoup de changements dans l'effectif. La suite de la saison des Verts est forcément pleine de promesses parce qu’on ne peut pas encore dire que la mayonnaise ait déjà vraiment pris. Difficile de faire la différence entre l'ASSE de cette saison et celui de Christophe Galtier : les matches sont souvent crispants et manquent de sérénité collective. Mais ils sont régulièrement éclairés par des individualités qui permettent, match après match, de tirer le meilleur des capacités actuelles de ces Verts là. Même Oscar Garcia est surpris de se retrouver en haut du classement : "Honnêtement je ne m'y attendais pas. Après avoir joué Nice et Paris, avec 3 matches à l'extérieur, on peut être très contents".

L'apprentissage de la méthode, la découverte des hommes, c'est du travail pour le défenseur Ronael Pierre-Gabriel qui assure que "l'équipe fait beaucoup d'efforts, notamment à l'entrainement. On a fait une très bonne préparation avec des nouveaux joueurs. On a un très bon groupe et forcément ça nous aide le weekend. Je ne suis pas surpris par notre début de saison parce que je pense qu'il est mérité". Si le jeu de conservation du ballon prôné par Oscar Garcia devient un jour plus qu'une promesse, Jonathan Bamba et ses coéquipiers auront toutes les cartes en main pour réaliser une grande saison. "On aimerait faire encore plus de belles choses" affirme le meilleur buteur stéphanois cette saison (3 buts). "C'est pour cela qu'on travaille au quotidien. J'espère qu'on va s'améliorer. En tout cas on est tous déterminés à y arriver".