Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

AS Saint-Étienne : et si Neven Subotic arrêtait d'être un joueur propre ?

mardi 6 novembre 2018 à 16:06 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

L'arrière garde des Verts a encaissé trois buts le weekend dernier contre Angers et ne pointe qu'à la 10e place du classement des meilleures défenses. La faute, un peu, à la nature de Neven Subotic, un joueur qui cherche à anticiper plus qu'à se confronter physiquement aux adversaires.

Neven SUbotic, défenseur de l'ASSE.
Neven SUbotic, défenseur de l'ASSE. © Maxppp - Claude Essertel

Saint-Étienne, France

L'arrière garde des Verts a encaissé 3 buts le weekend dernier contre Angers et ne pointe qu'à la 10e place du classement des meilleures défenses. On a déjà abordé sur France Bleu le niveau de Loic Perrin. Le capitaine des Verts est peu à peu en train de revenir à un bon niveau.  En revanche, c'est son partenaire dans l'axe Neven Subotic qui ne parvient pas à sortir la tête de l'eau

On a du mal à reconnaitre le défenseur serbe, qui a d'ailleurs été naturalisé allemand à la rentrée. Lui qui était si impressionnant la saison dernière, par sa sérénité, son sens de l'anticipation n'est plus le même. Face à Angers, deux buts encaissés par les Verts sont dus à sa lenteur.  

Alors on pose la question : est ce que Neven Subotic ne devrait pas perdre en recherche de propreté dans son jeu et gagner en agressivité ? Depuis le début de la saison il n'a commis "que" quatre fautes. C'est quasiment une faute tous les trois matches. Alors savoir lire le jeu, savoir compenser par l'expérience du placement c'est une qualité rare qui fait de Subotic, théoriquement, un joueur remarquable. Mais cela ne peut pas aller sans prestation physique irréprochable.  

Dans le cas du défenseur stéphanois, dans le contexte individuel qui est le sien, dans le contexte collectif de l'ASSE, faire si peu de fautes doit être lu comme le symbole de ses difficultés à être au corps à corps avec son adversaire. Plutôt que de laisser partir les attaquants et offrir des buts comme c'est arrivé cette saison, Subotic aurait sans doute intérêt à s'imposer physiquement, quitte à faire des fautes, quitte à prendre des cartons.