Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

AS Saint-Étienne : l'attaquant des Verts Denis Bouanga pas verni

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

On a laissé Denis Bouanga dépité, il y a 10 jours, sur la pelouse de l’Olympique lyonnais après son penalty manqué en fin de match. Aujourd’hui il revient avec l’ASSE après quelques jours passés avec sa sélection du Gabon. Là non plus, tout ne s’est pas passé pour le mieux.

Denis Bouanga, 2 buts avec les Verts cette saison.
Denis Bouanga, 2 buts avec les Verts cette saison. © Maxppp - Philippe Vacher

Denis Bouanga avait l’occasion de se remonter le moral après un derby durant lequel il a soufflé le chaud et le froid, en étant à l’origine du premier but stéphanois mais en manquant le deuxième qui aurait pu permettre de repartir avec un match nul.

Scénario identique pour l’attaquant stéphanois parti donc rejoindre le Gabon, pour deux matches qualificatifs pour la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Tout commence très bien : il fête joyeusement ses 26 ans et il ne lui faut, quelques heures plus tard, que 8 minutes pour ouvrir la marque face à la Gambie, avant d’offrir une passe décisive à son compatriote Pierre-Emerick Aubameyang, et la victoire à son pays. 

Un enchaînement positif qui a du lui faire beaucoup de bien mais comme dans le derby, après un bon début, la fin est compliquée.

Dimanche soir, direction la Gambie, pour la revanche. Arrivée à l’aéroport, la sélection gabonaise de Denis Bouanga n’est pas autorisée à pénétrer sur le territoire pour des questions administratives liées, apparemment, au coronavirus. Résultat : toute l’équipe a dormi sur des fauteuils, ou à même le sol de l’aéroport, avant d’être libérée, 11 heures avant son match. 

Le Gabon de l’attaquant stéphanois s’est incliné, 2 buts à 1, avec une petite éclaircie tout de même par rapport à la tendance du moment : c’est bien Denis Bouanga qui a réduit la marque en fin de rencontre, sur un coup franc direct.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess