Football

AS Saint-Étienne : plus grave que prévu pour la pelouse du Chaudron ?

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 10 octobre 2016 à 16:11

La pelouse du Chaudron avant le match contre Lille le 25 septembre 2016
La pelouse du Chaudron avant le match contre Lille le 25 septembre 2016 © Radio France - Olivier Roché

La question de l'état de la pelouse du Chaudron se pose de nouveau alors que les Verts enchaineront deux matches à domicile les 16 et 20 octobre prochain. Les résultats des analyses effectuées il y a 3 semaines ne sont toujours pas connus.

Outre les blessures, c'est l'autre gros point noir de ces dernières semaines à l'AS Saint-Étienne : l'état de la pelouse du Chaudron. Abimée au milieu du mois de septembre, elle a terminé dans un état déplorable lors de la réception d'Anderlecht en Ligue Europa.

Le lundi 19 septembre dernier, France Bleu Saint-Étienne Loire indiquait que des analyses avaient été réalisées sur la pelouse pour confirmer, notamment, qu'elle avait bien été mangée par un champignon qui avait déjà fait des ravages dans d'autres stades français. Les résultats étaient attendus sous deux semaines mais 20 jours plus tard, ils ne sont toujours pas parvenus. Pourquoi ce délai si long et ce retard inattendu alors que le mal semble être facilement défini au regard encore une fois de ce qui se passe ailleurs ?

Traitement minimal

Les jardiniers du Chaudron ont semés ces derniers jours. Ils s'en sont également remis à l'engrais et à la luminothérapie pour améliorer l'état de cette pelouse qui recevra Dijon le dimanche 16 octobre et Qabala le jeudi 20. Selon des sources, elle irait un peu mieux qu'avant la trêve mais le problème ne sera pas réglé pour la réception des Bourguignons. Avec 3 matches en l'espace de 13 jours, on imagine mal la pelouse avoir le temps de retrouver vraiment des couleurs. Après la réception de Monaco le 29 octobre, elle aura droit à 20 jours sans matches, bien utiles pour se refaire pleinement une beauté.

Partager sur :