Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

SB29 : Avec Battocchio pour relever la tête

jeudi 20 août 2015 à 18:40 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel

Tombé dans le ventre mou après avoir été sèchement battu (3-0) à Nancy lors de la dernière journée, le Stade Brestois retrouve Le Blé avec la réception de l'AC Ajaccio, 18e. Le meneur italien Christian Battocchio devrait faire ses débuts.

Christian Battocchio (à gauche) et Jean Costa, recruteur du Stade Brestois
Christian Battocchio (à gauche) et Jean Costa, recruteur du Stade Brestois © MaxPPP / Patrick Tellier / Le Télégramme - MaxPPP / Patrick Tellier / Le Télégramme

Lors de la journée précédente, à Nancy, le Stade Brestois a montré ses lacunes de manière éclatante . Dépassé la Lorraine, Brest a renvoyé la triste image d'une équipe qui s'ést fait prendre à la gorge. Et qui n'a jamais su se défendre même à onze contre onze, avant l'expulsion d'Eric Tié Bi.

Cette défaite 3-0 a été très douloureuse. Elle doit maintenant être salutaire . Les deux matches inauguraux ont fait naitre quelques espoirs, mais Nancy a rappelé que le Stade Brestois est en chantier. Et que ce chantier est vaste pour en faire un outsider crédible dans cette Ligue 2.

L'adversaire qui s'avance à Le Blé, l'AC Ajaccio, n'aura sans doute pas le niveau de Nancy. Les Corses sont 18e avec deux points et un seul but marqué en trois matchs de championnat.

Malgré des recrues intéressantes comme l'ex-Nîmois Riad Noury ou l'ex-Dijonnais Zakaria Diallo, Ajaccio n'a pas trouvé la bonne carburation . Tant mieux car la transformation du visage brestois va se poursuivre ce vendredi , avec la première - attendue - de Christian Battocchio, meneur de jeu italo-argentin, international espoir italien il n'y a pas si longtemps.

Battocchio jouait la saison dernière à Watford, en deuxième division anglaise, et s'était entretenu cet été avec l'Udinese, club de Serie A italienne.

Battocchio pourrait être aligné à la pointe d'un milieu en losange , en soutient des attaquants, et faire le lien avec les milieux de terrain. Sa technique et sa justesse doivent fluidifier le jeu brestois, qui n'a pas encore trouvé "l'équilibre entre attaque et défense" selon l'entraîneur Alex Dupont.  Comme la saison dernière, les attaquants brestois ont bien du mal à se montrer dangereux. Lors des quatres matchs officiels, en championnat et en Coupe de la Ligue, seuls les milieux de terrain ont marqué. Et pour Alex Dupont, son équipe doit trouver rapidement son équilibre entre attaque et défense.

 

Battocchio à la pointe d'un milieu en losange ?

Le club avait officialisé l'arrivée de Battocchio le mardi 11 août . Maisce n'est que le jeudi 20 août que son contrat a été homologué par la ligue.

Deux joueurs sont absents pour ce Stade Brestois - AC Ajaccio. Le récupérateur Tié Bi est suspendu après son carton rouge direct à Nancy, et l'attaquant Koubemba est lui aussi suspendu. Bélaud et Alphonse, absents en Lorraine, réintègrent le groupe.

Le match de la quatrième journée de Ligue 2, Stade Brestois - AC Ajaccio, sera à vivre sur France Bleu Breizh Izel et www.francebleu.fr, ce vendredi 21 août, dès 20 heures, avec les commentaires de Thomas Lavaud.