Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

2008-2018 : dix ans de GF38, pour le meilleur et pour le pire

jeudi 10 mai 2018 à 18:58 - Mis à jour le lundi 28 mai 2018 à 1:27 Par Xavier Demagny, France Bleu Isère

Depuis dix ans, le GF 38 est passé par tous les états. La Ligue 1, la Ligue 2, quittée en 2011, et la chute vertigineuse jusqu’en CFA 2. Puis la remontée, peu à peu, vers l’élite du football. Retour ces dernières années mouvementées dans l’histoire du club isérois, en passe de retrouver la Ligue 2.

Il suffit d'un point et donc d'un match nul à Grenoble pour monter en Ligue 2.
Il suffit d'un point et donc d'un match nul à Grenoble pour monter en Ligue 2. © Maxppp -

Grenoble, France

Le GF 38 est désormais à une toute petite marche de la montée en Ligue 2. Vendredi soir contre l'Entente Sannois Saint-Gratien, les Grenoblois doivent gagner ou au minimum faire un match nul pour espérer accéder au deuxième niveau du football professionnel français. Ils sont en concurrence avec Béziers. 

Un retour en Ligue 2, sept ans après la chute

Et si c'était la bonne ? La bonne saison, qui ferait remonter le club en Ligue 2, sept ans après l'avoir quittée dans la douleur. Souvenons-nous de 2011, d'un club en liquidation judiciaire et d'une chute vertigineuse vécue par le GF 38 jusqu'en CFA 2. Souvenons-nous de ces deux saisons passées en Ligue 1, de ces dix dernières années faites de hauts et de bas pour le club isérois et de ce patient parcours jusqu'à aujourd'hui.

Février 2008 • Inauguration du stade des Alpes

En 2008, le GF 38, racheté quatre ans plus tôt par un groupe japonais, Index Corporation, prospère en Ligue 2. En 2007, il termine cinquième du championnat. L'entrée massive des Japonais au capital du club coïncide avec le projet d'un nouveau stade, dans le parc Paul-Mistral à Grenoble. Après de nombreux rebondissements judiciaires, administratifs et médiatiques, le stade des Alpes est inauguré en février 2008 et le GF 38 s'installe dans sa nouvelle enceinte. 

Le stade des Alpes en février 2008 avant son inauguration. Il compte 20.000 places. - Maxppp
Le stade des Alpes en février 2008 avant son inauguration. Il compte 20.000 places. © Maxppp - Valérie Genin

Printemps 2008 • Il y a 10 ans, la montée en Ligue 1

C'est peut-être un "effet stade". En tout cas, le GF 38 réalise cette saison un très beau parcours et termine la saison de Ligue 2, sur la troisième place du championnat, une position qui lui permet, c'est exceptionnel, de monter en Ligue 1. Grenoble fait ses premiers pas dans la cour des grands.  

Voilà Grenoble en Ligue 1 ! Et avec son numéro 17, Nassim Akrour ! - Maxppp
Voilà Grenoble en Ligue 1 ! Et avec son numéro 17, Nassim Akrour ! © Maxppp -

Saison 2008-2009 • Le maintien 

Le GF 38 est sur sa lancée. Parmi les premiers matchs de la saison, Grenoble fait sensation en s'imposant 1-0 au Parc des Princes contre le PSG et grâce à un but de Nassim Akrour (meilleur buteur de toute l'histoire du club) à la 76ème minute. Le club se maintien en terminant treizième de Ligue 1. Grenoble va jusqu’en demi-finale de Coupe de France et s’incline face à Rennes.  

Nassim Akrour, sacré meilleur buteur de l'histoire du GF 38 avec plus d'une centaine de buts à son actif. - Maxppp
Nassim Akrour, sacré meilleur buteur de l'histoire du GF 38 avec plus d'une centaine de buts à son actif. © Maxppp -

Saison 2009-2010 • La catastrophe

Cette deuxième saison en Ligue 1 tourne mal dès le début, avec un très mauvais démarrage de Grenoble. Comptabilisant au total 25 défaites, cinq victoires et huit matchs nuls, le GF 38 de Mécha Baždarević est au plus bas. Il est relégué en Ligue 2 dès le 10 avril 2010. 

Mécha Baždarević, l'entraîneur du GF 38 en octobre 2009.  - Maxppp
Mécha Baždarević, l'entraîneur du GF 38 en octobre 2009. © Maxppp -
La saison 2009-2010 est terrible pour le GF 38.  - Maxppp
La saison 2009-2010 est terrible pour le GF 38. © Maxppp -

Printemps-été 2011 • La chute

Ce ne sera pas mieux en Ligue 2. Avec la relégation, beaucoup de joueurs quittent le club. Le GF 38 joue de nouveau une saison catastrophique et Grenoble se retrouve en position de relégable dès la 20ème journée. Le club descend en National, mais il est relégué administrativement en CFA. Le club dépose finalement le bilan et le liquidateur judiciaire décide d’une descente jusqu’en CFA 2. 

Rentrée 2011 • La reprise en main

Le GF 38 est au plus bas. Mais il est repris en main par une poignée d'anciens du club (et notamment Alain Fessler) avec un effectif préparé en vitesse. Olivier Saragaglia est nommé entraîneur et Grenoble remonte en CFA. L'objectif d'une remontée rapide est atteint. La question de l'occupation du stade des Alpes fait polémique. Depuis, le GF 38 cohabite avec le FCG

Entre 2012 et 2017, le GF 38 se bat pour monter en National.  - Maxppp
Entre 2012 et 2017, le GF 38 se bat pour monter en National. © Maxppp -

Janvier 2015 • L'exploit contre l'OM

Trois ans après le dépôt de bilan, dans un stade des Alpes quasi plein et au terme d'un match haletant achevé sur une séance de tirs au but, Grenoble élimine l'Olympique de Marseille de la course à la Coupe de France, en 32èmes de finale. Grenoble sera éliminé au tour suivant, mais en ce soir de janvier, les supporters exultent. 

Le 4 janvier 2015, Grenoble s'impose face à Marseille au terme d'un match fou et d'une séance de tirs au but haletante (3-3 ; 5-4 tab). - Maxppp
Le 4 janvier 2015, Grenoble s'impose face à Marseille au terme d'un match fou et d'une séance de tirs au but haletante (3-3 ; 5-4 tab). © Maxppp -

Mai 2016 • Quatrième échec

Grenoble a beau essayer, le GF 38 n'arrive pas à grimper. La montée en National n'intervient toujours pas et c'est, en mai 2016, un nouvel échec, le quatrième consécutif. Installé depuis un an, l'entraîneur Jean-Louis Garcia part pour Troyes et est remplacé par Olivier Guégan. 

Olivier Guégan devient entraîneur du GF 38 en 2016.  - Maxppp
Olivier Guégan devient entraîneur du GF 38 en 2016. © Maxppp -

Saison 2016-2017 • Cette fois c'est la bonne

Au bout de cinq saisons passées en CFA, le GF 38 accède à la troisième division du football français. Une récompense pour un club méritant qui se bat depuis 2011 pour retrouver son niveau d'alors. Une victoire saluée notamment par le grenoblois Laurent Luyat, sur France Bleu Isère.

Le GF 38 monte enfin : le 13 mai 2017, Grenoble devient champion du groupe C de CFA et valide officiellement son accession au National. - Maxppp
Le GF 38 monte enfin : le 13 mai 2017, Grenoble devient champion du groupe C de CFA et valide officiellement son accession au National. © Maxppp -

Saison 2017-2018 • Retour en Ligue 2, sept ans après

Le 28 mai, Grenoble, au terme de barrages contre Bourg-en-Bresse Péronnas, retrouve la Ligue 2 sept ans après l'avoir quittée. Une explosion de joie pour les supporters !

Pendant ce temps... Les supporters n'ont jamais rien lâché

Eux n'ont jamais déposé le bilan. Depuis la descente en CFA 2 et jusqu'à aujourd'hui, Grenoble a toujours bénéficié de groupes de supporters fidèles et d'une affluence peu ordinaire pour sa division (notamment en CFA). Pour le match contre l'Entente Sannois-Saint-Gratien, près de 15.000 personnes étaient d'ailleurs au stade des Alpes.