Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : Ligue 2 : résultats, classement, direct et calendrier

Serein, solidaire et efficace, Le Havre triomphe chez son voisin caennais

Le HAC a infligé une correction mémorable à Caen ce vendredi, en s'imposant 3-0 au stade Michel d'Ornano. Une nouvelle partition réussie, récitée avec cœur et efficacité, qui conforte la position des Ciel et marine en haut de tableau.

Umut Meras saute sur Ebimbe (à gauche), qui vient d'inscrire son premier but, et Pape Gueye.
Umut Meras saute sur Ebimbe (à gauche), qui vient d'inscrire son premier but, et Pape Gueye. © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Caen, France

Pour de belles retrouvailles, six ans après le dernier Caen - Le Havre, il fallait marquer le coup. Et le HAC a précisément frappé un grand coup ce vendredi soir au stade Michel d'Ornano. Impitoyable, il a terrassé le Stade Malherbe 3-0. Du jamais vu depuis un succès 4-1 en... 1985. 

Pour ravir -du moins provisoirement- la place de leader à Lorient, les Havrais ont fait un parfait usage de leurs forces du moment. "Il y a plein de motifs de satisfactions", se réjouissait Paul Le Guen après le match.

Je pense d'abord aux performances individuelles, mais aussi une façon de jouer ensemble qui m'a beaucoup plu. C'est vraiment encourageant."

Offensivement, le HAC a plombé Caen avec un but toutes les demi heures. Ebimbe a d'abord ouvert le score à la 30e minute sur une offrande de Kadewere. Le joueur prêté par le PSG pouvait d'ailleurs savourer : "C'est mon premier but en professionnel, dans un match très important. Cela m'a fait super plaisir."

Puis, à l'heure de jeu, c'est Jamal Thiaré qui débloquait son compteur avec sang froid face à Riou, le gardien caennais. Thiaré qui aurait pu être exclu par l'arbitre quelques minutes auparavant pour une simulation...

Enfin, l'inévitable Kadewere, encore remuant, parachevait le succès des siens sur un frappe déviée, dans le temps additionnel, pour le plus grand bonheur d'environ 1.500 supporters Ciel et marine en tribunes. 

Défensivement, les hommes de Paul Le Guen ont fait preuve d'une application tactique et d'une solidarité admirables. Ebimbe confirmait :

Sur le terrain, on joue à onze, tout le monde joue pour tout le monde. Il n'y a pas d'égo, pas d'états d'âme. On est comme des frères sur le terrain. Je pense que si on reste solidaire, on fera de grandes choses."

Alors que le score était à 2-0, Gorgelin s'envolait même pour sortir une belle frappe d'Armougom, afin de préserver, enfin, le but havrais, inviolé pour la première fois de la saison.

Place à la dernière ligne droite du mercato

Joueurs et entraîneur ont insisté sur l'humilité et la nécessité d'améliorer encore le jeu de l'équipe après la trêve.

Dans l'immédiat, l'on suivra avec attention la fin du mercato, qui se termine lundi 2 septembre. le directeur général du HAC Pierre wantiez s'est voulu clair : _"Aucun joueur majeur ne partira_. On cherche un renfort offensif, mais on ne prendra qu'un joueur susceptible d'apporter un plus au groupe."

Cette épatante équipe havraise n'a peut être pas fini de caracoler en tête. 

Choix de la station

France Bleu