Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Sète reprendrait bien un peu de la "magie" de la Coupe de France

dimanche 20 janvier 2019 à 19:43 Par Adrien Serrière, France Bleu Hérault

Le FC Sète reçoit Lille mardi soir en 16e de finale de la Coupe de France de football. Les Héraultais vont devoir réaliser un exploit pour continuer leur aventure dans la compétition.

Le FC Sète lors de son dernier entraînement avant le match contre Lille.
Le FC Sète lors de son dernier entraînement avant le match contre Lille. © Radio France - Adrien Serrière

Sète, France

"Tous derrière le FC Sète face à Lille", la pancarte est accrochée à un balcon de la façade de la mairie. La ville veut rappeler à ses habitants qu'ils ont un rôle à jouer mardi soir. Le FC Sète défie le LOSC, actuel 2e de Ligue 1. Trois divisions séparent les deux équipes et dans ce genre de confrontations façon David contre Goliath, le public peut faire la différence. 

"Tous derrière le FC Sète face à Lille" dit une pancarte affichée sur la façade de la mairie de Sète. - Radio France
"Tous derrière le FC Sète face à Lille" dit une pancarte affichée sur la façade de la mairie de Sète. © Radio France - Adrien Serrière

"On va les écraser 1 à 0"

Parmi les supporters, justement, le jeu des pronostics bat son plein. D'un côté les optimistes : "On va gagner aux pénos", lance Pierre. "On va les écraser 1 à 0", répond jean-Michel. De l'autre, les défaitistes comme Julien : "S'ils n'en prennent pas 7 ou 8 ce sera déjà bien". Tous affirment qu'ils iront au stade mardi soir. 

Sète en quête de frissons

Le stade Louis Michel peut accueillir 8 000 spectateurs, de quoi créer une ambiance survoltée auxquels ne sont plus habitués les locaux, pensionnaires du championnat de National 2. "La coupe de France génère une ébullition, de la joie. Il y a des personnes qui ne venaient plus au stade qui reviennent", constate Jean-Michel. Même ressenti pour le maire de Sète, François Commeinhes : "On sent qu'il y a un frémissement dans la ville et un regain d’intérêt pour le FC Sète".  

Le maire de Sète François Commeinhes est venu encourager les joueurs lors du dernier entrainement avant le match. - Radio France
Le maire de Sète François Commeinhes est venu encourager les joueurs lors du dernier entrainement avant le match. © Radio France - Adrien Serrière

Les joueurs veulent gagner

François Commeinhes est venu encourager les joueurs du FC Sète lors de leur dernier entraînement et leur dire qu'il croit en eux. De leur côté, les footballeurs savourent cet engouement : "On est très très excités, on nous parle du match tout le temps dans la ville", relate l'attaquant Brice Boufrizi. Son coéquipier, le défenseur Thibault Balp, rappelle lui l'essentiel : "On est des compétiteurs, on veut gagner"