Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

SM Caen - Adama Mbengue : " Si je joue, je vais tout donner"

Après une saison marquée par la perte de son statut de titulaire et les pépins physiques, le défenseur du SM Caen Adama Mbengue espère retrouver du temps de jeu avec son nouveau coach. A commencer dès ce mardi soir en Coupe de la Ligue face à Nancy.

Adama Mbengue (ici face au PSG) n'avait plus joué en championnat depuis près de six mois
Adama Mbengue (ici face au PSG) n'avait plus joué en championnat depuis près de six mois © Maxppp - Stéphane Geufroi

Adama Mbengue est entré en jeu à Ajaccio ce vendredi pour remplacer Yoël Armougom à six minutes de la fin. Le défenseur du SM Caen n'avait plus été vu en championnat depuis... le 09 février et un déplacement à Amiens (0-1).

Il devrait profiter de la Coupe de la Ligue et la réception de Nancy ce mardi pour retrouver du temps de jeu.

Après des débuts prometteurs à son arrivée en 2017, l'international sénégalais a ensuite enchaîné blessures et déconvenues.

"La première année, j'ai joué six mois avant de me blesser. Je suis revenu deux matchs avant la fin de la saison. Après, je suis parti en Coupe du Monde. Je n'ai pas joué. Du coup, quand je suis revenu, ce n'était pas top. "

On ne me donnait pas la confiance. Du coup, ce n'était pas facile. Je doutais tout le temps.

Le défenseur sénégalais pointe également la relation difficile avec son coach précédent, Fabien Mercadal.

"On ne me donnait pas la confiance. Du coup, ce n'était pas facile. Je doutais tout le temps : est ce que j'allais jouer ou pas? C'était dur. Il faisait ses choix" avant d'ajouter : "il ne m'aimait pas."

Mon objectif c'est de jouer, d'aider l'équipe. Si je joue 2 ou 3 minutes, je vais faire le boulot.

A l'inverse Adama Mbengue apprécie les discussions qu'il peut avoir avec son nouvel entraîneur Rui Almeida.

"Il me parle tout le temps. Il est différent de l'autre coach. C'est ça qui me fait avancer. Il me dit "si tu as quelque chose, viens m'en parler." La porte de son bureau est grande ouverte. Je préfère ça parce que je veux avancer avec le groupe.

Si je fais quelque chose et que tu ne me dis rien, je ne sais pas si c'est bon ou non. je veux qu'on me parle pour améliorer les choses."

Mon objectif c'est de jouer, d'aider l'équipe. Si je joue 2 ou 3 minutes, je vais faire le boulot. Si je joue, je vais tout donner."

Sa piètre saison passée lui a coûté cher. Sans temps de jeu en Normandie, Adama Mbengue a suivi de chez lui la Coupe d'Afrique des Nations. Il a également été approché à l'intersaison par Troyes.

Dans une défense à trois, Adama Mbengue pourrait représenter un plus dans le jeu offensif du SM Caen à condition qu'il retrouve le niveau qui était le sien à l'automne 2017.

"Tout le monde me connait, offensivement et défensivement. Du coup ça m'aide d'aller devant. Cela m'arrange. Après cela dépend du coach s'il veut qu'on joue à trois ou à quatre mais je suis à l'écoute."