Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

SM Caen - Arnaud Tanguy : "Il y a encore pas mal d'inconnues"

Le SM Caen reprend l'entrainement ce lundi matin quatre semaines après sa relégation en Ligue 2. Les trois premiers jours vont être consacrés au bilan physique avant d'attaquer la préparation avec un groupe appelé encore à évoluer et qui a enregistré sa première arrivée

Arnaud Tanguy, le directeur général du Stade Malherbe de Caen Arnaud Tanguy, le directeur général du Stade Malherbe de Caen
Arnaud Tanguy, le directeur général du Stade Malherbe de Caen © Radio France - Olivier Duc

Les joueurs du SM Caen reprennent ce lundi matin dès 09h30 le chemin de l'entraînement. Ils se retrouveront non pas dans les vestiaires pour l'entraînement en réfection mais dans les vestiaires des jours de match. Ils auront bénéficié d'une coupure de près de quatre semaines depuis la défaite concédée face à Bordeaux (0-1).

Publicité
Logo France Bleu

"Il est temps de reprendre le chemin des terrains et on le fait avec un nouveau staff et avec toute l'énergie et l'enthousiasme nécessaires pour faire des belles prestations on l'espère très vite", souhaite le Directeur général caennais Arnaud Tanguy.

Le groupe devrait comporter vingt-cinq joueurs sans Fayçal Fajr, retenu à la Coupe d'Afrique des Nations ni Baïssama Sankoh et Timo Stavitski, blessés. Les Caennais feront leur rentrée de façon étalée suivant les tests physiques à effectuer.

"On démarre les pré-saisons avec un shake-up médical complet, des tests et des rendez-vous chez le dentiste, l’ostéopathe et compagnie. On vérifie complètement leur état de forme avant d'être lancé dans une préparation d'avant-saison qui demande beaucoup de travail physique notamment."

Le groupe comprend cinq néo-pros (Younn Zahary, Brice Tutu, Herman Moussaki, Evans Joseph et Jad Mouaddib). Johann Lepenant s'entraînera en revanche avec la réserve et Marvin Golitin devrait être prêté à Granville (N2).

Le groupe ne comptera qu'une nouvelle tête à la reprise (Anthony Gonçalves) ce qui n'inquiète pas Arnaud Tanguy.

"Il y a encore pas mal d'inconnues, c'est vrai, pour l'effectif de Malherbe. On a vécu une relégation avec tous les questionnements et les incertitudes qui accompagnent ce contexte-là. On n'échappe pas à la règle à ce niveau-là. C'est le lot annuel de ces avant-saisons et on sait que le mercato finit le 31 août. On espère évidemment avoir un effectif arrêté le plus tôt possible.

Maintenant, ils seront 24 joueurs à la reprise (25 avec Anthony Gonçalves) donc il y a de quoi faire aussi pour le staff."

Publicité
Logo France Bleu