Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le C'Chartres veut faire connaître son projet face au SM Caen

Gérard Soler, le président du club de football de Chartres (N2) était l'invité ce lundi de l'émission Allo Malherbe. Son club affronte ce samedi le SM Caen lors du huitième tour de la Coupe de France. L'occasion de parler des fortes ambitions de ce club né il y a deux saisons d'une fusion.

Gérard Soler, le président du C'Chartres
Gérard Soler, le président du C'Chartres © Maxppp - Quentin Reix

Caen, France

Le C'Chartres affronte ce samedi à 14h15 le SM Caen lors du huitième tour de la Coupe de France. Le club de l'Eure-et-Loir est né d'une fusion il y a deux saisons.

L'objectif c'est de monter en national voire un jour de rêver d'aller en Ligue 2. Gérard Soler.

"Il s'agit d'une volonté politique, explique le président du club de football chartrain, Gérard Soler. Il y avait un club en national 2 et un club en National 3 avec de chaque côté 450 licenciés. La décision politique a consisté à dire que la ville ne pouvait pas supporter deux clubs de ce niveau-là donc le Maire a fait fusionner les deux clubs.

C'est une fusion pour faire mieux. L'objectif c'est de monter en national voire un jour de rêver d'aller en Ligue 2.

On doit passer en société bientôt. Chartres a déjà une équipe en Proligue en Hand, une équipe en Pro B en Basket , un tennis de table qui a été vice-champion d'Europe. On est une ville déjà très sportive. On a une salle de 5000 places qui est en train de se construire.

Et si on a la chance de monter un jour, la maquette du Stade est prête si vous voyez ce que je veux dire."

Battu le week-end dernier par la réserve de Guingamp (2-1), Chartres a perdu sa place de leader au profit de Rouen dans son groupe de National 2. Le championnat reste la priorité. Cette Coupe de France est avant tout l'opportunité pour le club de foot de faire parler de lui.

On ne peut pas rivaliser avec Caen. On sait que sur un match, tout est possible mais il y a quand même un grand écart entre nos joueurs et ceux du Stade Malherbe.

"Cela va permettre que les gens retrouvent la direction du Stade et ça c'est le plus important. On a essayé de bâtir avec l'entraîneur Jean-Guy Wallemme une équipe qui, si on avait la chance de monter, servirait d'ossature pour la garder en National 1. 

On ne peut pas rivaliser avec Caen. On sait que sur un match, tout est possible mais il y a quand même un grand écart entre nos joueurs et ceux du Stade Malherbe."

L'interview de Gérard Soler

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu