Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le SM Caen se déplace à Chartres avec sérieux

Le SM Caen se déplace à Chartres (N2) lors du huitième tour de la Coupe de France. Pour ce dernier tour avant l'entrée en lice des clubs de Ligue 1, Pascal Dupraz compte sur le professionnalisme de ses joueurs pour éviter toute surprise et reconduit son groupe quasi à l'identique.

Pascal Dupraz, l'entraîneur du SM Caen
Pascal Dupraz, l'entraîneur du SM Caen © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

Le SM Caen se déplace à Chartres lors du huitième tour de la Coupe de France avec un groupe de seize joueurs identique à celui qui a battu Nancy (1-0) à deux exceptions près.

Nicholas Gioacchini, victime d'une élongation, est laissé au repos. Prince Oniangué qui a besoin de souffler restera également à la maison.

Pascal Dupraz reste fidèle à sa ligne directrice et ne donnera pas de temps de jeu pour faire plaisir aux uns et aux autres.

Je suis amené à faire des choix. Il y a des choix qui sont bénéfiques pour certains et pénalisent d'autres.

Questionné sur l'absence de Baïsama Sankoh, le coach caennais a ainsi expliqué sa position.

"Je suis amené à faire des choix. Il y a des choix qui sont bénéfiques pour certains et pénalisent d'autres. C'est toujours la même chanson quand on change de coach.

Je n'ai absolument rien contre personne. Il est compétitif, il s'entraîne bien mais il ne fait pas partie du groupe pour les mêmes raisons que tous ceux qui ne sont pas présents. 

Je suis complètement impopulaire pour ces garçons-là et j'arrive à le comprendre mais par contre on ne pourra pas m'attraper sur l'honnêteté. Je leur parle. Je leur ai parlé. Je leur ai dit ce que j'attendais.

_(..) Je comprends que ce soit difficile pour eux, d'autant que sur un plan des statistiques pures; il avait marqué des buts (Quatre en neuf apparitions en Ligue 2 cette saison) " _

Face à Chartres, club solide de National 2, l'entraîneur du SM Caen attend que ses joueurs ne galvaudent pas la rencontre.

Sur le plan de la motivation, l'équipe adverse ne doit pas être supérieurement motivée à nous. Là, c'est une faute professionnelle

"L'objectif pour moi c'est de toujours respecté les adversaires. Je respecte le foot amateur. Je respecte nos adversaires mais je dis simplement que logiquement nous sommes supérieurs donc à nous de montrer que nous sommes supérieurs à cette équipe qui sera supérieurement, elle, motivée, qui aura l'appuie de son public et qui a envie de passer ce tour.

En tout cas sur le plan de la motivation, l'équipe adverse ne doit pas être supérieurement motivée à nous. Là, c'est une faute professionnelle."

Groupe du SM Caen : Erwin Zélazny, Rémy Riou - Hugo Vandermersch, Jonathan Rivierez, Steeve Yago, Anthony Weber, Djibril Diaw, Adama Mbengue, Yoel Armougom - Anthony Gonçalves, Jessy Pi, Jessy Deminguet, Kelian Nsona - Benjamin Jeannot, Malik Tchokounté, Caleb Zady-Séry.

Suivez la rencontre en direct ce samedi dès 14h sur France Bleu

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu