Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

SM Caen - Le duo Courbis-Mercadal au rapport avant le déplacement à Toulouse

A deux jours du déplacement du Stade Malherbe de Caen à Toulouse dans le cadre de la 26ème journée de Ligue 1, Rolland Courbis et Fabien Mercadal ont une nouvelle fois expliqué les contours de leur collaboration pour parvenir au maintien dans l'élite.

Rolland Courbis s'est présenté pour la première en conférence de presse en tant que membre du SM Caen.
Rolland Courbis s'est présenté pour la première en conférence de presse en tant que membre du SM Caen. © Radio France - Boris Letondeur

Avant-dernier de Ligue 1, lancé dans un mini-championnat du maintien avec quatre équipe, le Stade Malherbe de Caen n'a plus le temps de gamberger. Il doit prendre des points, gagner des matchs le plus vite possible. L'idéal serait de le faire dès ce dimanche à Toulouse, car comme le fait remarquer le pompier de service Rolland Courbis, "le calendrier de Caen est compliqué"

Après Toulouse, il faudra aller à Lyon, "qui ne voudra sans doute pas laisser de côté la Coupe de France", mercredi, puis recevoir le Paris-Saint-Germain "qui vient de passer 5 buts à Montpellier, pourtant solide défense". Ensuite, le SMC ira à Rennes "en pleine confiance" après sa qualification historique hier soir pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa, et enfin accueillir Saint-Etienne avant la trêve internationale. Après ça, Caen devra se déplacer deux fois, à Nîmes et Monaco. Autant dire que le prochain mois de compétition s'annonce ardu. 

Mercadal : "Plus serein avec une semaine entière de préparation"

"Les joueurs sont revigorés, il y a un nouvel œil, un nouveau discours", sourit Fabien Mercadal, qui se satisfait aussi d'avoir eu une semaine pleine pour préparer le défi toulousain. Une première depuis un mois, où le calendrier a été chamboulé. Toulouse, qui a fait le trou depuis sa défaite à d'Ornano à la mi-décembre, n'est pas prophète en son pays. Il n'a pas réussi à s'imposer au Stadium en Ligue 1 depuis fin août contre Nîmes.

Toutefois, au classement, avec ses sept points d'avance sur la zone rouge, les Pitchounes peuvent voir venir. Surtout que Caen n'est pas l'adversaire qui effraie le plus en ce moment. Le SMC n'a plus marqué depuis 5 matchs, la pire série de son histoire. Son avant-centre, Enzo Crivelli, n'a tiré qu'une seule fois au but lors des 6 dernières rencontres. 

"Ce qui est compliqué est passionnant"

"On met des choses en place pour retrouver de l'efficacité", réplique Mercadal, qui veut aussi "retrouver des comportements performants sur les coups de pieds arrêtés". Ces derniers ont d'ailleurs été travaillés ce vendredi matin, et on a pu entendre les premières diatribes de Rolland Courbis, qui, pour sûr, ne laissera pas sa langue dans sa poche. 

Courbis : "J'ai dit à Mercadal : Si vous jouez à 5 ou 6 joueurs, c'est déjà bien d'être 19ème !

Celui pour qui "ce qui est compliqué est passionnant" sait que le salut du club normand parmi l'élite passe par une modification des comportements en profondeur. "Les joueurs ne sont pas à leur niveau. Il va falloir revenir au fondamentaux". Contre Strasbourg le weekend dernier (0-0), Rolland Courbis a vu une équipe où à peine la moitié de l'équipe était au niveau. 

Reste à espérer que l'ancien entraîneur de l'OM a su trouver les mots motivants et que cette première semaine de collaboration portera ses fruits à Toulouse, dernière formation de Ligue 1 à avoir perdu face à Caen

Le point sur l'effectif 

Revenu dans le groupe pro en début de semaine, Emmanuel Imorou participera à une opposition interne demain, tout comme Romain Genevois, encore un peu juste après sa longue absence consécutive à sa blessure au tendon d'Achille. Tous les autres joueurs sont aptes pour le déplacement à Toulouse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess