Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 du SM Caen en Ligue 2

SM Caen - Pascal Dupraz : "On règne sans partage sur le match"

Le SM Caen s'est imposé à Dunkerque trois buts à deux ce vendredi lors de la 16e journée de Ligue 2. Ce succès met fin à une série caennaise de quatre matchs sans victoire.

Pascal Dupraz lors de la conférence d'après-match
Pascal Dupraz lors de la conférence d'après-match © Radio France - Olivier Duc

Pascal Dupraz (Entraîneur du SM Caen) : Parler de mauvaise série ( quatre matchs sans victoire), c'est peut-être trop fort. En tout cas on n'en parlera plus. Je pense que la victoire est méritée même si l'entame et la fin de match me frustrent.

L'entame comme d'habitude ces derniers temps. Ce qui explique qu'on n'ai pas empoché suffisamment de points sur les quatre dernières rencontres.

Alors qu'il ne se passe rien comme d'habitude, on a un mauvais alignement, une mauvaise interprétation de la situation de jeu. On encaisse mais on a malgré tout le mérite de revenir parce qu'on fait preuve de caractère. Et puis ensuite on règne sans partage sur le match à défaut d'avoir la possession.

On a montré de très très belles qualités Plus le match avançait, plus on a eu l'emprise et plus on a contré sur ces attaques rapides, on a fait mal.

Quand le match est plié, ce n'est pas parce que le match est plié qu'il ne faut pas rester sérieux et appliquer. On ne doit pas donner le corner. On ne doit pas donner le but sur le coup de pied arrêté.

Ce saut de concentration n'est pas fâcheux ce soir mais il nous a donné la frustration de voir que les dernières minutes comptaient parce qu'on a laissé l'équipe adverse dans le match donc ça, c'est fâcheux.

Fabien Mercadal (entraîneur de Dunkerque) : "On a manque de solidité. On avait fait le plus dur en ouvrant la marque de belle façon et puis après je trouve qu'on s'est trop exposé contre cette équipe caennaise. 

Ils reviennent trop vite. On manque de maturité. C'est criant. Ce genre de match doit nous en donner parce que se faire reprendre dès l'engagement, c'est trop compliqué pour une équipe comme nous.

C'est un manque de concentration, d'agressivité. Il n'y a pas de triche chez nous mais on manque d'expérience. On le voit aussi - et ce n'est pas une critique sur l'arbitrage - on a l'impression parfois qu'on est un centre de formation. On est naïf et on le paye. C'est clair. 

On était quatrième au fair-plau avant le match. J'ai l'impression parfois qu'on est arbitré comme une équipe de gangster parce qu'on accède mais ce n'est pas le cas."

Garissone Innocent (gardien du SM Caen) :  Sur le but, je me dis que c'est un peu de la chance. Le ballon touche le poteau. Je n'est pas touché encore le ballon mais ce n'est pas grave. C'est le football. Des buts, je vais en prendre. C'est dur un peu.

Je n'ai pas été spécialement inquiété ce soir. je remercie mes défenseurs aujourd'hui et toute l'équipe. Franchement pour une première, c'est franchement magnifique dans un club comme le stade Malherbe Caen.

Je n'ai pas pu faire ma première au PSG, c'est vrai mais je suis venu ici pour travailler et prendre de l'expérience et je remercie mes coéquipiers et cette chance d'avoir pu jouer mon premier match avec le SM Caen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess