Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Frédéric Guilbert : "Je suis concerné par le SM Caen à plus de 1000% "

- Mis à jour le
Par

Frédéric Guilbert était l'invité de l'émission Allo Malherbe ce lundi au lendemain de la victoire des footballeurs caennais à Monaco. Le Défenseur du SM Caen est revenu sur sa saison et se défend d'avoir déjà la tête à Aston Villa. Sa priorité est le maintien en Ligue 1 de son club formateur.

Frédéric Guilbert (ici face au PSG)
Frédéric Guilbert (ici face au PSG) © Maxppp - Stéphane Geufroi

A 24 ans, Frédéric Guilbert joue sa troisième et dernière saison au SM Caen. Il devrait jouer son centième match en Rouge et Bleu pour le match de Nice.

Publicité
Logo France Bleu

En Juin prochain, il partira pour Aston Villa où il a signé un contrat de quatre ans en janvier dernier.

Il n'a pas encore cherché d'appartement et ne s'est pas penché sur sa future vie en Angleterre. Le natif de Valogne a l'esprit uniquement dirigé sur sa fin de saison au SM Caen . C'est ce qu'il a expliqué lors de l'émission Allo Malherbe .

Troisième joueur le plus utilisé dans l'effectif caennais cette saison, le latéral droit qualifie sa saison de moyenne par rapport à ce qu'il doit faire.

"Maintenant certaines critiques sont parfois peut-être abusives. Après, je peux comprendre. J'ai signé à Aston Villa. Beaucoup se disent qu'il a la tête ailleurs. Je savais que ces choses allaient se passer. Je l'ai même dit dès ma signature à Aston Villa.

Maintenant je suis concerné par le club à plus de 1000 %. Je n'ai pas du tout la tête à Aston Villa. Je me concentre sur le Stade Malherbe de Caen parce que j'ai vraiment envie qu'on se sauve et que le club reparte en Ligue 1. 

C'est le club de ma région. J'ai été formé ici. C'est important pour moi de les voir en Ligue 1 et non en Ligue 2. "

Le SM Caen rejoue une deuxième fois de suite à l'extérieur samedi, à Nîmes, lors de la 31eme journée de Ligue 1. Le club normand n'a plus gagné deux matchs de suite en Ligue 1 depuis plus de 18 mois.

"Pour se sauver, il va falloir enchaîner. Le match de Monaco va nous enlever quelques bosses qu'on avait sur la tête. On espère que cela va donner un coup de fouet à tout le monde, conclut le défenseur caennais, moi le premier bien sûr." 

Publicité
Logo France Bleu