Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

SM Caen - Rui Almeida : "Un entraîneur n'est jamais satisfait de son effectif"

Le SM Caen se déplace à Bonchamp en Mayenne ce samedi pour jouer le premier de ses cinq matchs de préparation face à Laval.

Rui Almeida coache son premier match de préparation avec le SM Caen face à Laval
Rui Almeida coache son premier match de préparation avec le SM Caen face à Laval © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

Après 16 séances d'entraînement, les footballeurs du SM Caen jouent le premier de leurs cinq matchs de préparation ce samedi face à Laval. L'entraîneur malherbiste Rui Almeida a expliqué ce qu'il en attendait.

La première rencontre face à Laval

"L'idée est de faire appliquer progressivement sur les 4-5 semaines que nous avons les points et les idées que nous avons préparé et travaillé aussi bien défensivement qu'offensivement. Nous n'avons effectué que seize entraînements. Nous n'en sommes qu'au début.

On n'attend pas une grosse intensité, ce n'est pas ce que l'on recherche maintenant. On fera jouer le maximum de joueurs à l'exception de Timo Stavitski, Stef Petters, Casimir Ninga  et sans doute Enzo Crivelli."

Son effectif et le départ de Djiku

"Un entraîneur n'est jamais satisfait de son effectif (sourire). Nous avons un effectif de qualité. C'est normal que les autres clubs soient intéressés. Ce n'est pas propre à Caen. On fait notre travail. Nous sommes prêts pour des départs, nous sommes prêts aussi pour que les joueurs restent. 

Sur le départ d'Alex, bien sûr on va continuer à travailler dessus. Un autre défenseur va arriver, c'est logique mais le plus important est d'attaquer le match de samedi avec les joueurs disponibles."

Le Match de préparation à Wolfsburg

"Mon idée a toujours été pour les équipes que j'ai entraîné de jouer au minimum cinq matchs de préparation. Cinq, six et parfois sept matchs mais avec un niveau complètement différent.

Est-ce que notre équipe va être complètement différente sur ces matchs? Nous avons un match contre une équipe de Nationale (Laval), de Ligue 2 (Le Havre, Paris FC et Le Mans) et nous avons rajouté un match complètement différent (Wolfsburg). Peut-être que cette équipe va créer un problème différent. Et on a besoin de regarder les joueurs sous une difficulté différente."

Etre prêt le 26 juillet

"Vous le savez, l'année dernière, j'ai perdu cinq de mes six premiers matchs (avec Troyes). Rien ne s'est perdu sur ces cinq premiers matchs mais c'est important de bien démarrer le championnat. On travaille pour arriver au 26 juillet à 100%