Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

SM Caen - Aly Ndom : "On attend de moi mon impact physique et ma touche technique"

Aly Ndom est l'invité de la causerie de la mi-temps ce dimanche vers 15h45 lors du match entre l'AS Monaco et le SM Caen. Le milieu de terrain espère enfin porter les couleurs du SM Caen en Ligue 1. Blessé au genou à peine après avoir été prêté par le Stade de Reims, il est enfin apte pour jouer.

Aly Ndom (ici en maillot extérieur de Reims face à Nîmes)
Aly Ndom (ici en maillot extérieur de Reims face à Nîmes) © AFP - Pascal Guyot

Caen, France

C'est un peu la recrue fantôme du mercato du SM Caen. Rapidement prêté par le stade de Reims début janvier, tout aussi rapidement blessé au genou pour son premier match avec la réserve (après avoir inscrit un but!), Aly Ndom n'a pas encore pu jouer le moindre match de Ligue 1 avec le club de football normand. Au point que certains supporters en oublient parfois son recrutement quand ils font le bilan du mercato caennais.

"Certains peuvent le percevoir comme ça. Après je n'ai pas joué, je viens de reprendre les entraînements. Même les supporters qui viennent aux entraînements ne m'avaient pas beaucoup vu ou ils me voyaient courir. c'est sûr que pour l'instant ils ne me connaissent pas. C'est normal."

Inconsciemment, cela construit parce que cela donne faim. Je suis pressé de retrouver les terrains de Ligue 1

Aly Ndom a évité l'opération qui aurait mis fin à sa saison sans avoir joué le moindre match avec l'équipe première. C'est la première blessure importante de sa jeune carrière ( 64 matchs dont 19 en Ligue 1 à 22 ans), lui qui n'avait connu qu'une petite entorse en jeune.

"Je me suis dit que ce n'était pas possible, que j'étais maudit. Après, cela fait malheureusement partie du foot de se blesser. Inconsciemment, cela construit parce que cela donne faim. Je suis pressé de retrouver les terrains de Ligue 1. J'ai envie de jouer, je n'attend que ça.

Quand on est éloigné des terrains, _c'est dur d'aller voir les autres sur le terrain. Ils s'amusent, ils prennent du plaisir_. Tu les vois jouer le week-end. Toi tu peux pas jouer. Je ne pouvais même pas courir. Après une blessure, je pense qu'on revient toujours plus fort parce qu'on a cette envie de jouer au ballon."

Aujourd'hui, il se dit physiquement prêt. Son genou n'est pas douloureux même s'il est parfois encore gêné. "Ce sont les relations avec l'équipe, les joueurs, que je suis en train de travailler vu que ce sont mes premières séances avec le groupe mais je serai à 100%."

On attend de moi mon impact physique et ma touche technique

Son dernier match en Ligue 1 remonte au 15 décembre face à Strasbourg sous les couleurs de Reims (2-1). Deux mois après son arrivée en Normandie, Aly Ndom espère enfin apporter ce pourquoi il a été recruté.

"Je pense qu'on attend de moi mon impact physique et ma touche technique. _Je suis aussi venu apporter ce que je sais faire au niveau du terrain et j'espère que ça le fera._"

Barré par la concurrence à Reims, blessé à son arrivée à Caen, Aly Ndom ne désespère pas de finir cette saison en trombe.

"J'ai des ambitions très élevées après j'aime bien les garder pour moi, reconnaît un peu gêné Aly Ndom. A court terme, c'est de disputer le plus de matchs. Là, ça a été un peu cassé avec la blessure. 

Sur les neuf derniers matchs, j'ai envie d'en jouer le plus possible, d'essayer d'apporter ce que je peux et maintenir le club."

La Causerie de la mi-temps - Aly Ndom