Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

SM Caen - Rui Almeida : "Je peux regarder cinq matchs de foot dans la même journée."

Le nouvel entraîneur du SM Caen a été officiellement présenté ce mercredi à la presse. Rui Almeida aura pour mission de faire remonter le club de football normand en Ligue 1. Il se définit comme quelqu'un de passionné et d'ambitieux.

Rui Almeida donne rendez-vous au 24 juin, date de reprise de l'entraînement du SM Caen
Rui Almeida donne rendez-vous au 24 juin, date de reprise de l'entraînement du SM Caen © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

Rui Almeida est devenu coach du SM Caen trois semaines avant la reprise de l'entraînement du club de football normand mais l'entraîneur portugais a des arguments pour rassurer les supporters caennais.

"La première année où je suis arrivé au Red Star (En 2015, sa première expérience en France), je suis arrivé dix jours avant la reprise du championnat. Je ne connaissais rien du tout, zéro. Et nous avons terminé avec soixante-quatre points, à un point de la montée en Ligue 1."

Comme de nombreux coachs, Rui Almeida est complètement accro à son sport.

"Je passe toute la journée à travailler sur le foot. Je peux regarder cinq matchs dans la même journée. Pour moi, c'est notre vie. Je suis devenu entraîneur à vingt-cinq ans et avant j'ai joué dix ans. J'ai passé plus de trente-cinq ans avec le foot (rire)."

Ancien joueur, Rui Almeida a rapidement stoppé sa carrière pour une reconversion comme entraîneur. Un choix qu'il ne regrette pas.

"Je pense que cela a été intelligent. Je ne sais pas si vous êtes au courant mais peut-être 80% des entraîneurs portugais n'ont pas eu une grosse carrière de joueurs. C'est un chemin complètement différent des entraîneurs français mais je pense que cela marche pas mal aussi."

Rui Almeida est adepte d'un jeu très vertical. Pour ce qui est du beau jeu, le nouvel entraîneur caennais a sa définition.

"Qu'est-ce que le beau jeu? Pour moi, ce sont les trois points, les supporters sont contents parce qu'on gagne le match. Et c'est clair que nous avons gagné le match et que ce n'est pas de la chance."

En quittant la salle de presse, Rui Almeida a donné rendez-vous au 24 juin, date de reprise de l'entraînement.